Release details

2019-02-14 07:22 CET
  • Print
  • Share Share
en fr

ECOSLOPS - 2018 : UNE NOUVELLE ANNEE DE FORTE PROGRESSION DE L'ACTIVITEE

  • Ventes de produits raffinés : +30%, représentant 75% du total
  • Chiffre d'affaires 2018 en hausse de + 20% à 7,3M€
  • Portugal : rentabilité solide confirmée
  • Marseille en construction, Anvers en instruction
  • Mini-P2R : pilote livré et en cours de test
  • Trésorerie supérieure à 7 M€ fin 2018 et endettement net quasi nul

PARIS, le 14 février 2019 - Ecoslops rend compte des faits marquants de l'année 2018.

Vincent Favier, Président Directeur Général d'Ecoslops, déclare :
«Depuis maintenant deux ans, notre première unité de Sinès est profitable et démontre techniquement, commercialement et économiquement le bien fondé de notre positionnement. Le chiffre d'affaires 2018, 7,3 M€ contre 6,1 M€ en 2017, est en hausse sensible surtout si on le rapporte à 9 mois d'activité réelle. En effet, la décision de modifier l'usine au premier trimestre pour lui permettre de traiter des résidus à bas point d'éclair a représenté un manque à gagner assumé de 6000t, soit près de 2 M€ de chiffre d'affaires. Sans cet arrêt planifié et utile, Sines aurait généré plus de 9M€ de chiffre d'affaires et produit plus de 25.000t. La part des produits raffinés est maintenant de 75% du CA, et le gasoil représente plus de 50% des ventes de produits raffinés. La rentabilité est équivalente à celle de 2017 malgré l'arrêt du premier trimestre. En 2019, Sinès a pour objectif de produire 25.000t (contre 19.000t en 2018), les seuls arrêts prévus étant liés à la maintenance planifiée.

Notre usine de Marseille a reçu toutes ses autorisations administratives, ainsi qu'un financement ferme de 3 banques pour 6,5M€ et un Prêt à taux zéro de la région PACA. La construction suit son cours et l'ouverture est prévue fin 2019.
Les demandes de permis sont en cours pour l'usine d'Anvers, dont la capacité sera le double de celles de Marseille ou de Sinès (soit 60.000t/an). L'ouverture est estimée pour fin 2020.

Le pilote du Mini-P2R est construit, installé à Sinès, et les essais ont débuté en janvier. Ils permettront de calibrer précisément le type de résidus traitables et le rendement réel. Le procédé reste basé sur une distillation sous vide, seule voie technique de retraitement pour obtenir des produits aux standards internationaux. Cette nouvelle activité est de nature à accélérer encore la croissance du groupe en s'attaquant au marché diffus des ports de taille moyenne. Il faut rappeler qu'Ecoslops compte louer ou vendre ces équipements containerisés.

Le bilan du groupe s'est fortement renforcé grâce à :

- la pleine réalisation des engagements vis a vis de IAPMEI, et par conséquence l'abandon de 3M€ d'avances remboursables au profit de la filiale portugaise (laissant uniquement 2M€ à rembourser),

- la signature d'un accord de prêt avec la Banque Européenne d'Investissement pour 18M€.

Le financement de la BEI se substituera aux fonds propres nécessaires aux futurs projets européens. Il permettra à la société de consacrer ses ressources financières actuelles à de nouveaux développements, sans faire appel à ses actionnaires dans les prochaines années. Il est important de noter que les trois usines (Sinès, Marseille, Anvers), auront une capacité de production totale de 120.000t de produits raffinés soit un potentiel de 40 M€ de CA et 10 M€ d'EBITDA, rendant le groupe autosuffisant financièrement pour les unités ultérieures.
A fin 2018, la position de trésorerie du groupe est supérieure à 7 M€. L'endettement net est proche de 0.»

A PROPOS D'ECOSLOPS
Ecoslops est cotée sur Euronext Growth à Paris 
Code ISIN : FR0011490648 - Mnémonique : ALESA / éligible PEA-PME. 
Contact Relations investisseurs : info.esa@ecoslops.com - 01 83 64 47 43

Ecoslops est la cleantech qui fait entrer le pétrole dans l'économie circulaire grâce à une technologie innovante, permettant de produire du carburant et du bitume léger à partir de résidus pétroliers. La solution proposée par Ecoslops repose sur un procédé industriel unique de micro-raffinage de ces résidus pour les transformer en produits commerciaux de 2ème génération aux standards internationaux. Ecoslops offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de résidus ainsi qu'aux armateurs une solution économique et écologique. 
www.ecoslops.com

HUG#2234999