Release details

2019-02-13 06:56 CET
  • Print
  • Share Share
en fr

Amundi : Résultats de l'exercice 2018 : Des résultats annuels en forte progression

Exercice 2018

Des résultats annuels en forte progression  

Résultat net comptable[1] de 855 M€, en hausse de +25,5% vs 2017

Pioneer : une intégration réussie

Une acquisition qui a renforcé le business-model d'Amundi et son leadership européen
Une opération fortement créatrice de valeur :
 montant total de synergies relevé à 175 M€, vs 150 M€ prévus lors de l'annonce de l'opération

 

Exercice 2018 Des résultats en ligne avec les objectifs annoncés, malgré un environnement défavorable

  • Hausse du Résultat net comptable1 (à 855 M€) de +25,5% vs 2017 et du BNPA comptable  de +19,8%
  • Résultat net ajusté[2] de 946 M€, +9% vs 2017 hors revenus financiers exceptionnels[3] (vs un objectif de +7%3)
  • Revenus nets de gestion quasi-stables (-0,7% vs 2017) en dépit du contexte de marché
  • Un coefficient d'exploitation2 de 51,5%, en amélioration de 0,9 pt
Une collecte nette[4] élevée (+42 Md€), tirée principalement par les actifs MLT[5] (+36 Md€)
Au T4 2018 Un Résultat Net ajusté trimestriel qui demeure à haut niveau (225 M€)

  • Se comparant à un T4 exceptionnellement élevé
  • Hors revenus financiers[6] le Résultat net ajusté est stable par rapport au T4 2017
  • Un coefficient d'exploitation2 de 52,5%, atteint grâce à la baisse des charges
Décollecte nette de -6,5 Md€ avec une bonne résistance de l'activité en Retail (+0,5 Md€)
Intégration de Pioneer Une opération réussie : 
  • Renforçant le business model d'Amundi dans 3 dimensions : distribution, expertises et talents
  • Exécutée en un temps record (18 mois)
  • Fortement créatrice de valeur :
    • BNPA ajusté2 2018, en croissance de +36% vs 2016 (> obj. de relution de +30%[7])
    • Un montant total de synergies de coûts relevé de 150 M€ à  175 M€
    • Un phasage des synergies plus rapide qu'anticipé
Dividende Dividende proposé à l'AG : 2,90 € par action (+16% vs 2017)

Paris, le 13 février 2019

Le Conseil d'Administration d'Amundi s'est réuni le 12 février 2019 sous la présidence de Xavier Musca et a arrêté les comptes de l'exercice 2018.

Commentant ces chiffres, Yves Perrier, Directeur Général, a déclaré :

« Malgré un environnement de marché défavorable, Amundi enregistre en 2018 une nouvelle forte progression de ses résultats. Celle-ci résulte de deux facteurs : d'une part une dynamique d'activité qui est restée soutenue en dépit du contexte de marché, et qui a bénéficié de la forte présence d'Amundi à l'international, en Asie notamment ; d'autre part le succès de l'intégration de Pioneer dont l'acquisition a sensiblement renforcé le business model d'Amundi. Cette intégration a été rapide et maitrisée, et conduit à réévaluer le montant total des synergies à 175 M€ par an ».

I.        Résultats

Des résultats annuels en progression, et en ligne avec les objectifs annoncés malgré un environnement défavorable

En 2018, Amundi a enregistré une nouvelle progression de ses résultats : le résultat net comptable est en hausse sensible de +25.5% par rapport à 2017. Le Résultat net ajusté atteint 946 M€, en hausse de +3,1 % par rapport à 2017[8], +9 % par rapport à 2017 hors revenus financiers exceptionnels[9].  

Ces résultats sont d'autant plus remarquables que l'environnement de marché, à compter du 2e trimestre, est devenu nettement moins favorable. En 2018, la majorité des classes d'actifs cotés se sont inscrites en baisse et la volatilité a été élevée. Il en a résulté une montée de l'aversion au risque, notamment de la clientèle Retail. Ce contexte a pesé négativement sur la collecte et sur la génération de commissions de surperformance. La progression des résultats reflète d'une part un bon niveau d'activité, et d'autre part le succès de l'intégration de Pioneer, qui permet de réévaluer le montant des synergies (175 M€ au lieu de 150 M€ prévus à l'origine).

Ces bons résultats sont en ligne avec les objectifs annoncés dans le plan à 3 ans et démontrent la solidité du business-model d'Amundi.

Année 2018

  1.  

Les résultats comptables[10] de l'exercice 2018 sont en forte hausse, bénéficiant à la fois de la contribution de Pioneer (consolidé au 2nd semestre 2017) et de la dynamique de développement : le résultat net part du Groupe comptable s'élève à 855 M€, soit +25,5 % par rapport à 2017.

Le Bénéfice net par action comptable est de 4,24 euros, en hausse sensible de +19,8 % par rapport à 2017.

             

  1.  

Le résultat ajusté[11], qui permet d'apprécier la performance du Groupe à périmètre comparable, s'élève à 946 M€, en croissance grâce notamment à la baisse des charges d'exploitation, liée à la réalisation des synergies Pioneer.

  • Les revenus nets[12] atteignent 2 582 M€ (- 5,2 % par rapport à 20178). Cette contraction s'explique par un effet de comparaison défavorable avec une année 2017 qui avait bénéficié d'un niveau exceptionnellement élevé de commissions de surperformance et de produits financiers (liés aux cessions de participations en vue de l'acquisition de Pioneer et à un contexte de marché favorable). Les revenus nets de gestion sont quasi-stables : la hausse des commissions nettes de gestion (+1,9 %8) est compensée par de moindres commissions de surperformance. De plus, l'environnement de marché négatif, notamment en fin d'année, a pesé sur les produits financiers (valorisation mark to market). La marge moyenne[13] sur encours résiste, à 18,8pb des encours.
  • Les charges d'exploitation[14] sont en baisse notable (- 6,8 %8), grâce à l'exécution rapide des synergies de coûts liées à Pioneer (110 M€ en 2018), et malgré d'une part les frais supplémentaires de recherche externe liées à MiFiD II, et d'autre part les premiers réinvestissements de développement.
  • Il en résulte un coefficient d'exploitation11 de 51.5%, en amélioration de 0,9 pt8.
  • La quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence (joint-ventures asiatiques essentiellement) est en forte progression : 50 M€ (+50% par rapport à 20178).
  • Compte tenu d'un taux d'impôt en baisse, grâce notamment à la réforme fiscale aux Etats-Unis, le résultat net part du Groupe ajusté s'élève à 946 M€, en hausse de +3,1% par rapport à 20178 et de +9% par rapport à une année 2017 hors revenus financiers exceptionnels9.

4e trimestre 2018

Le résultat net ajusté demeure élevé (225 M€) malgré les effets négatifs du contexte de marché qui a pesé sur les revenus (-17,5 %). Les revenus nets de gestion sont en contraction de -11,2 %, en raison notamment de l'effet de comparaison avec un 4e trimestre 2017 qui incluait un montant particulièrement significatif de commissions de surperformance ; les commissions nettes de gestion résistent cependant, à -2,9%. Cette diminution des revenus est compensée par une forte baisse des charges d'exploitation (-14,6 %). Hors revenus financiers en 2017 et 2018, le Résultat net ajusté est stable.
Grâce à la forte baisse des charges, le coefficient d'exploitation s'établit à 52,5 %.

II.        Activité
Une collecte nette élevée, portée par le Retail,  les actifs MLT[15], et l'International

Année 2018

Le niveau de collecte demeure élevé en 2018 (+ 42 Md€), tiré notamment par les actifs moyen-long terme (+36,3 Md€) et le Retail (+30,7 Md€[16]). Compte tenu d'un effet marché négatif (-43 Md€) concentré en fin d'année, les encours sous gestion atteignent 1 425 Md€ au 31 décembre 2018, stables sur 12 mois.

Le profil trimestriel de la collecte a été particulièrement atypique, l'essentiel des flux ayant été réalisé en début d'année : T1 : +39,8 Md€, T2 : +2,6 Md€, T3 : +6,1 Md€ et T4 : -6,5 Md€.

Ces évolutions s'inscrivent dans un marché européen de la gestion d'actifs en très fort recul[17] (+62 Md€ en 2018 contre +846 Md€ en 2017) avec une accélération de la décollecte en fin d'année.

Le segment Retail affiche à nouveau une collecte nette élevée (+30,7 Md€16) mais en ralentissement significatif en fin d'année dans un contexte général de remontée de l'aversion au risque en Europe. A noter sur l'année :

  • Une excellente dynamique de collecte nette dans les JVs asiatiques (principalement en Chine et en Inde), dont les encours atteignent 142 Md€ fin 2018 ;
  • Une collecte nette qui résiste dans les Réseaux France, grâce aux actifs MLT (Unités de Compte et gestion sous mandat) ;
  • Dans les Réseaux internationaux, une collecte nette qui demeure positive, particulièrement en Italie (+4,3 Md€ avec la gestion sous mandat et les Unités de Compte) grâce au partenariat avec UniCredit.
  • Un ralentissement plus marqué pour les Distributeurs Tiers, dont la collecte demeure positive en 2018 (hors réinternalisation des actifs par Fineco pour -6,5 Md€ au T3 2018), mais affectée en fin d'année par la remontée de l'aversion au risque.

Le segment des Institutionnels et Corporates affiche un bon niveau de collecte annuelle (+11 Md€) malgré une fin d'année plus difficile. A noter sur l'année :

  • Institutionnels et Souverains: un bon niveau de collecte nette annuelle (majoritairement en produits MLT), en dépit de la fin de deux mandats (-6 Md€) en fin d'année ; 
  • Corporates : des sorties de trésorerie (concentrées au T2), mais un bon niveau d'activité en actifs MLT (notamment en fonds de pension Corporates) ;
  • Epargne Entreprises: une très belle année 2018 (collecte nette de +2,7 Md€ contre +1 Md€ en 2017), qui confirme le potentiel de croissance de cette ligne métier (renforcé par les perspectives de la loi Pacte en France).

Toutes les classes d'actifs ont contribué à la collecte nette en 2018. Les actifs Moyen-Long terme représentent +36,3 Md€ (+42,8 Md€ hors réinternalisation du mandat Fineco), et l'activité en produits de Trésorerie a été moindre cette année.

A noter une dynamique particulièrement favorable dans les moteurs de croissance mis en place il y a plusieurs années :

  • Gestion passive et smart beta[18] : une nouvelle année de forte activité, avec +14 Md€ de collecte nette en 2018, portant les encours à 95 Md€ fin 2018, soit +5,6% vs fin 2017.
    • ETF : une collecte nette en 2018 de +3,8 Md€ (4e meilleur collecteur européen[19]), portant les encours à 38,6 Md€ fin 2018 (4e acteur européen)19
  • Actifs réels et alternatifs18 : un développement continu avec une collecte nette 2018 en progression à +3,5 Md€ (vs +2,3 Md€ en 2017), notamment en Immobilier, Dette privée et Private Equity

Enfin, la collecte nette est toujours tirée par l'international. L'activité a été dynamique en Asie dans les JVs (en Chine et en Inde) ainsi qu'à Hong Kong et à Taiwan. L'activité en Italie demeure solide (+8,2 Md€[20]) ainsi qu'en Europe (Allemagne et Pays-Bas notamment).  La France enregistre un bon niveau d'activité en actifs MLT (+9,5 Md€ en 2018), compensé par des sorties en trésorerie en Corporates.

4e trimestre 2018

Les flux sont négatifs à -6,5 Md€ au 4e trimestre 2018, malgré une bonne résistance du Retail (+0,5 Md€) grâce aux JV asiatiques et à une activité toujours positive dans les réseaux France (+0,5 Md€). En Institutionnels, la décollecte nette de -7,0 Md€ s'explique majoritairement par la fin de deux mandats de clients souverains ; le segment Corporates affiche néanmoins une belle activité en fin d'année (+1,8 Md€, majoritairement en actifs MLT).

III.        Dividende et situation financière

 

 

Une politique de dividende attractive

Le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée Générale, qui se tiendra le 16 mai 2019, un dividende de 2,90 € par action, en numéraire, soit une croissance de +16% vs  2017.

Ce dividende correspond à un taux de distribution de 65% du résultat net part du Groupe hors coûts d'intégration (sur la base du nombre d'actions fin 2018) et à un rendement de 5,9% sur la base du cours de l'action au 8 février 2019 (clôture). Ce dividende sera détaché le 24 mai 2019 et mis en paiement à  compter du 28 mai 2019.

Une structure financière renforcée

Amundi affiche à nouveau une structure financière solide fin 2018. Les fonds propres tangibles[21]  s'élèvent à 2,3 Md€, en hausse de 0,4 Md€ par rapport à fin 2017.  

L'agence de notation Fitch a renouvelé en juin 2018 la note A+ avec perspective stable, la meilleure du secteur.

IV.        Conclusion et perspectives

En 2018, la dynamique de développement d'Amundi a confirmé la résilience de son business model ; l'intégration de Pioneer est quasiment achevée et est un succès.

Les résultats de cette année sont en ligne avec la trajectoire annoncée en février 2018.  Dans un contexte moins porteur, Amundi conserve des atouts puissants pour poursuivre sa croissance rentable, fondée sur les priorités stratégiques suivantes :

  • Poursuivre le développement sur chacune de ses lignes métiers, en tirant partie de son leadership  dans les réseaux Retail et en accélérant sa pénétration auprès des clients institutionnels et corporate,
  • Développer de nouveaux partenariats de distribution, en particulier en Europe et Asie,
  • Continuer à promouvoir sa gamme de produits et services, 
  • Elargir sa présence sur la chaîne de valeur, notamment via le développement d'Amundi Services,
  • Renforcer son positionnement d'investisseur responsable, qui répond aux attentes croissantes des clients.

Calendrier de communication financière

  • 26 avril 2019 :               publication des résultats du 1er trimestre 2019
  • 16 mai 2019 :               Assemblée générale des actionnaires
  • 24 mai 2019 :               détachement du dividende
  • 28 mai 2019 :               mise en paiement du dividende
  • 31 juillet 2019 :             publication des résultats du 1er semestre 2019
  • 31 octobre 2019 :         publication des résultats des neuf premiers mois 2019

             

***



ANNEXES

Comptes de résultat (annuels et T4)

En M€   Année 2018   Année  2017   Variation
annuelle
  T4.2018   T4.2017   Variation
T4
                         
    Réalisé   Combiné   2018/2017   Réalisé   Réalisé   2018/2017
                         
Revenus nets ajustés2   2 582   2 722   -5,2%   620   751   -17,5%
Revenus nets de gestion   2 606   2 625   -0,7%   638   718   -11,2%
  dont commissions nettes de gestion   2 491   2 445   +1,9%   617   636   -2,9%
  dont commissions de surperformance   115   180   -36,3%   21   82   -75,1%
 Produits nets financiers et autres produits nets   (24)   97   NS   (18)   34   NS
Charges générales d'exploitation ajustées3   (1 331)   (1 428)   -6,8%   (326)   (381)   -14,6%
                         
Résultat brut d'exploitation ajusté2,3   1 251   1 295   -3,4%   294   370   -20,4%
Coefficient d'exploitation ajusté2,3   51,5%   52,4%   -0,9 pt   52,5%   50,8%   +1,8 pts
Coût du risque & Autres   (11)   (16)   -30,6%   (13)   (8)   +61,7%
Sociétés mises en équivalence   50   33   +50,2%   12   9   +36,6%
Résultat avant impôt ajusté2,3   1 289   1 311   -1,7%   293   370   -20,9%
Impôt sur les sociétés ajusté2,3   (343)   (393)   -12,7%   (68)   (102)   -33,3%
Résultat net part du Groupe ajusté2,3   946   918   +3,1%   225   269   -16,3%
Amortissement des contrats de distribution après impôts   (50)   (30)   +63,3%   (12)   (12)   +0,6%
Coûts d'intégration Pioneer après impôts   (42)   (88)   -52,5%   (21)   (47)   -56,0%
Résultat net part du Groupe   855   800   +6,9%   192   209   -8,4%
BNPA ajusté (en €)   4,69   4,16   +3,0%            

Notes :

Données combinées 2017: 12 mois Amundi + 12 mois Pioneer ;  

2- Hors amortissement des contrats de distribution 

3- Hors coûts d'intégration de Pioneer.

Evolution des encours sous gestion, de fin 2017 à fin 2018

  (Md€) Encours sous gestion Collecte nette Effet
marché et change
Au 31/12/2017 1 426    
Flux T1 2018     +39,8 -13,5
Au 31/03/2018 1 452    
Flux T2 2018     +2,6 +11,4
Au 30/06/2018 1 466    
Flux T3 2018     +6,1 +2,7
Au 30/09/2018 1 475    
Flux T4 2018     -6,5 -43,7
Au 31/12/2018 1425    

Détail des encours sous gestion et de la collecte nette par segments de clientèle

      Encours Encours % var.   Collecte Collecte   Collecte Collecte Collecte
(Md€)     31.12.18 31.12.17 /31.12.17   12M18 12M17   T4-18 T3-18 T4-17
Réseaux France1     104 107 - 3,4 %   +2,9 +4,0   +0,5 -0,8 +1,0
Réseaux internationaux     116 119 -2,3 %   +4,6 +10,2   -0,8 +0,4 +2,4
JV     142 118 +21,0%   +26,3 +17,8   +2,6 +0,3 +6,0
Distributeurs tiers     170 180 - 5,7 %   -3,1* +17,6   -1,8 -4,3* +4,8
Retail     532 524 + 1,5 %   +30,7* +49,6   +0,5 -4,4* +14,2
Institutionnels2 & souverains     354 354 +0,0%   +12,5 +10,8**   -10,4 +2,4 -5,3
Corporates     67 72 - 7,1 %   -3,6 +6,9   +1,8 +7,8 +5,1
Epargne entreprise     54 56 - 3,6 %   +2,7 +1,0   -0,1 +0,3 -0,2
Assureurs CA & SG     417 419 -0,4 %   -0,3 +2,3   +1,7 -0,0 -0,8
Institutionnels     893 902 -1,0 %   + 11,4 +21,0**   - 7,0 + 10,5 -1,1
                         
TOTAL     1 425 1 426 - 0,1 %   +42,0* +70,6**   -6,5 +6,1* +13,1
Encours hors JV     1 283 1 309 -2,0 %              

Réseaux France : collecte nette sur actifs moyen-long terme de +4,1 Md€ en 2018, dont +0,3 Md€ au T4 2018
2 Y compris Fonds de fonds
* Y compris réinternalisation des actifs par Fineco pour -6,5 Md€ au T3 2018;
** y compris réinternalisation d'un mandat BCE pour  -6,9 Md€ au T1 2017

Détail des encours sous gestion et de la collecte nette par classes d'actifs

(Md€)     Encours 31.12.18 Encours 31.12.17 % var. /31.12.17   Collecte 12M18 Collecte 12M17   Collecte T4-18 Collecte T3-18 Collecte T4-17
Actions     224 232 -3,6%   +13,4 +10,7   -2,2 +4,3 +3,7
Diversifiés     251 256 -1,9%   +10,1* +18,9   -1,7 -3,4* +5,7
Obligations     648 646 +0,3%   +7,0 +3,8**   -3,4 +0,7 -0,2
Réels, alternatifs et structurés     75 70 +6,7%   +5,9 +2,8   +1,4 +4,0 +1,2
ACTIFS MLT     1 197 1 203 -0,5%   +36,3* +36,2**   -5,9 +5,7* +10,4
Trésorerie     228 223 +2,5%   +5,7 +34,4   -0,6 +0,4 +2,7
                         
TOTAL     1 425 1 426 -0,1%   +42,0* +70,6**   -6,5 +6,1* +13,1

* y compris la réinternalisation des actifs par Fineco pour -6,5 Md€ au T3 2018;
 ** y compris la réinternalisation d'un mandat BCE pour -6,9 Md€ au T1 2017

Détail des encours sous gestion et de la collecte nette par zone géographique

      Encours Encours % var.   Collecte Collecte   Collecte Collecte Collecte
(Mds€)     31.12.18 31.12.17 /31.12.17   12M18 12M17   T4-18 T3-18 T4-17
France     8121  841 -3,4%   -2,9 +19,3   -5,0 +1,5 -8,4
Italie     167 175 -4,2%   +1,6* +10,3   -1,0 -4,0* +3,6
Europe hors France/Italie     161 150 +7,2%   +15,5 +12,7   +5,5 +8,1 +7,2
Asie     200 177 +12,8%   +26,8 +23,6   -4,0 +0,7 +8,3
Reste du monde     85 83 +1,4%   +0,9 +4,7   -1,9 -0,3 +2,3
TOTAL     1 425 1 426 -0,1%   +42,0 +70,6   -6,5 +6,1* +13,1
TOTAL Hors FRANCE     613 585 +4,6%   +44,9 +51,3   -1,5 +4,5* +21,5

1- Dont 402 Md€ d'assureurs CA et SG       * y compris la réinternalisation des actifs par Fineco pour -6,5Md€ au T3 2018

***



Annexe méthodologique

  1. Compte de résultat
     
  2. Données comptables

En 2018, l'information correspond à 12 mois d'activité d'Amundi et à 12 mois d'activité de Pioneer. En 2017, l'information correspond à 12 mois d'activité d'Amundi et à 6 mois d'activité de Pioneer, consolidé depuis le 1er juillet 2017.  

  1. Données ajustées

Afin de présenter un compte de résultat plus proche de la réalité économique, les ajustements suivants sont réalisés :

  1. 2018 : retraitement des coûts d'intégration liés à Pioneer et de l'amortissement des contrats de distribution (comptabilisé en déduction des revenus nets) avec SG, BAWAG et UniCredit.
  2. 2017 : retraitement des coûts d'intégration liés à Pioneer et de amortissement des contrats de distribution (comptabilisé en déduction des revenus nets) avec SG et BAWAG  sur 12 mois et avec UniCredit sur 6 mois (le contrat avec UniCredit n'ayant démarré qu'au T3 2017).
     
  3. Données combinées

Les données combinées sont différentes des données pro forma (telles que présentées dans le Document de Référence 2016) qui intégraient des retraitements liés aux hypothèses de financement de l'acquisition de Pioneer : frais financiers supplémentaires, moindres produits financiers.

NB : sur les données comptables et combinées

Coûts d'intégration de Pioneer Investments :
Coûts d'intégration de Pioneer :

  • 2018 : 56 M€ avant impôts et 42 M€ après impôts
  • 2017 : 135 M€ avant impôts et 88€ après impôts

Amortissement des contrats de distribution :

  • 2018 : 71 M€ avant impôts et 50 M€ après impôts 
  • 2017 : 44 M€ avant impôts et 30 M€ après impôts
  1. Amortissement des contrats de distribution avec UniCredit

Lors de l'acquisition de Pioneer, des contrats de distribution de 10 ans ont été conclus avec les réseaux d'UniCredit en Italie, Allemagne, Autriche et République Tchèque; la valorisation brute de ces contrats s'élève à 546 M€ (comptabilisés au bilan en Actifs Incorporels). Parallèlement, un montant d'Impôt Différé Passif de 161 M€ a été reconnu. Le montant net est donc de 385 M€, qui sont amortis de manière linéaire sur 10 ans, à compter du 1er juillet 2017.

Dans le compte de résultat du Groupe, l'incidence nette d'impôt de cet amortissement est de 38 M€ en année pleine (soit 55 M€ avant impôts)  comptabilisés en « Autres revenus », et qui vient s'ajouter aux amortissements existants des contrats de distribution avec SG et Bawag de 11 M€ nets d'impôts en année pleine (soit 17 M€ avant impôts).

  1. Indicateur Alternatif de Performance

Résultat net ajusté
Afin de présenter un indicateur de résultat plus proche de la réalité économique, Amundi publie un Résultat net ajusté  qui se réconcilie avec le résultat net part du Groupe comptable de la manière suivante :
             
             
             

    12M 2018   12M 2017   12M 2017   T4.2018   T4.2017
                     
En M€   Réalisé   Publié
"Combiné"
  Publié
"Comptable"
  Réalisé   Publié
                     
Revenus nets  (a)   2 510   2 678   2 257   602   734
+ Amortissement des contrats de distribution avant impôts   71   44   44   18   18
Revenus nets ajustés  (b)   2 582   2 722   2 301   620   751
                     
Charges d'exploitation  (c)   -1 387   -1 563   -1 309   -353   -458
+ Coûts d'intégration Pioneer avant impôts   56   135   135   27   77
Charges d'exploitation ajustées  (d)   -1331   -1 428   -1 173   -326   -381
                     
Résultat brut d'exploitation  (e) = (a)+(c)   1 123   1 115   949   250   276
                     
Résultat brut d'exploitation ajusté  (f) = (b)+(d)   1 251   1 295   1 128   294   370
Coefficient d'exploitation  (c)/(a)   55,3%   58,4%   58,0%   58,6%   62,4%
Coefficient d'exploitation ajusté  (d)/(b)   51,5%   52,4%   51,0%   52,5%   50,8%
Coût du risque & Autres  (g)   -11   -16   -15   -13   -8
Sociétés mises en équivalence  (h)   50   33   33   12   9
Résultat avant impôt  (i) = (e)+(g)+(h)   1 162   1 132   967   248   276
                     
Résultat avant impôt ajusté  (j) = (f)+(g)+(h)   1 289   1 311   1 146   293   370
Impôts sur les bénéfices  (k)   -307   -332   -286   -56   -67
Impôts sur les bénéfices ajustés  (l)   -343   -393   -347   -68   -102
Résultat net part du Groupe  (i)+(k)   855   800   681   192   209
                     
Résultat net part du Groupe ajusté  (j)+(l)   946   918   800   225   269
                     
BNPA comptable en  €   4,24       3,54        

             

Actionnariat

  31 décembre 2016  31 décembre 2017  31 décembre 2018
  (actions) % d'intérêt (actions) % d'intérêt (actions) % d'intérêt
Groupe Crédit Agricole 127 001 233 75,6% 141 057 399 70,0% 141 057 399 69,9%
Salariés 413 753 0,2% 426 085 0,2% 602 329 0,3%
Flottant 40 449 438 24,1% 59 985 943 29,8% 59 230 545 29,4%
Autocontrôle 61 045 0,1% 41 135 0,0% 814 081 0,4%
Nombre d'actions en fin de période 167 925 469 100,0% 201 510 562 100,0% 201 704 354 100,0%
Nombre moyen d'actions de la période 167 366 374 192 401 181 201 591 264
  • Le 1er aout 2018, 193 792  titres ont été créés, résultant de l'augmentation de capital réservée aux salariés, qui détiennent dorénavant 0,3% du capital. 
  • L'autodétention s'élève à 0,4% du capital, conséquence du programme de rachat d'actions lancé en novembre 2018 et du contrat de liquidité en cours.
  • Nombre moyen d'actions au prorata temporis.

A propos d'Amundi

Amundi est le premier asset manager européen en termes d'actifs sous gestion, et se classe dans le top 10 mondial[22]. Le Groupe gère 1 425 milliards[23] d'euros et compte six plateformes de gestion principales[24]. Amundi offre à ses clients d'Europe, d'Asie-Pacifique, du Moyen-Orient et des Amériques une large gamme d'expertises et de solutions d'investissement en gestion active, passive et en actifs réels et alternatifs. Les clients d'Amundi ont également accès à une offre complète d'outils et de services. Ayant son siège social à Paris, Amundi est cotée en Bourse depuis novembre 2015.

Grâce à ses capacités de recherche uniques et au talent de près de 4 500 collaborateurs et experts des marchés, basés dans 37 pays, Amundi fournit aux particuliers, aux clientèles institutionnelles et corporate des solutions d'épargne et d'investissement innovantes pour répondre à leurs besoins, objectifs de rendement et profils de risque spécifiques.

Amundi. La confiance, ça se mérite.

Rendez-vous sur www.amundi.com pour plus d'informations ou pour trouver l'équipe Amundi proche de vous.

Suivez-nous sur      

Contact presse : Contacts investisseurs :
Natacha Andermahr Anthony Mellor  Thomas Lapeyre
Tél. +33 1 76 37 86 05 Tél. +33 1 76 32 17 16  Tél. +33 1 76 33 70 54
natacha.andermahr-sharp@amundi.com anthony.mellor@amundi.com  thomas.lapeyre@amundi.com

AVERTISSEMENT :

Ce communiqué peut contenir des projections concernant la situation financière et les résultats d'Amundi. Ces données ne représentent pas des prévisions au sens du Règlement Européen 809/2004 du 29 avril 2004 (article 2, § 10).

Ces éléments sont issus de scenarii fondés sur un certain nombre d'hypothèses économiques dans un contexte concurrentiel et réglementaire donné. Par nature, ils sont donc soumis à des aléas qui pourraient conduire à la non réalisation des projections et résultats mentionnés. Le lecteur doit prendre en considération l'ensemble de ces facteurs d'incertitudes et de risques avant de fonder son propre jugement.

Les chiffres présentés ont été établis en conformité avec le référentiel IFRS tel qu'adopté par l'Union européenne et applicable à cette date. Les procédures d'audit menées par les commissaires aux comptes sur les états financiers consolidés 2018 sont en cours.

Les informations contenues dans ce document, dans la mesure où elles sont relatives à d'autres parties qu'Amundi, ou sont issues de sources externes, n'ont pas fait l'objet de vérifications indépendantes et aucune déclaration ni aucun engagement n'est donné à leur égard, et aucune certitude ne doit être accordée sur l'exactitude, la sincérité, la précision et l'exhaustivité des informations ou opinions contenues dans ce document. Ni Amundi ni ses représentants ne peuvent voir leur responsabilité engagée pour une quelconque négligence ou pour tout préjudice pouvant résulter de l'utilisation de de document ou de son contenu ou de tout ce qui leur est relatif ou de tout document ou information auxquels elle pourrait faire référence.



[1] Après coûts d'intégration et amortissement des contrats de distribution ;

[2] Avant coûts d'intégration et amortissement des contrats de distribution ;

[3] Taux de croissance calculé  à partir d'un RN ajusté et combiné en 2017 excluant le niveau exceptionnellement élevé de produits financiers

[4] collecte incluant les actifs  gérés, conseillés et commercialisés et comprenant 100%  de la collecte et des encours gérés des JV asiatiques; pour Wafa au Maroc, les encours sont repris pour leur QP ;

[5] MLT (Moyen Long Terme) : hors produits de trésorerie

[6] Les revenus financiers du T4 2017 comprenaient des plus-values de cessions et le T4 2018 a été marqué par un effet Mark to Market négatif lié à la baisse des marchés

[7] Objectif de relution annoncé le 12/12/2016, incluant le plein effet annuel des synergies, et hors coûts d'intégration et amortissement des contrats de distribution

[8] Comparaison avec des données combinées 2017 : 12 mois Amundi + 12 mois Pioneer

[9] Taux de croissance calculé  à partir d'un RN ajusté et combiné en 2017 excluant le niveau exceptionnel des produits financiers

[10] Les résultats comptables incluent les amortissement des contrats de distribution et les coûts d'intégration Pioneer. En 2017, Pioneer n'était consolidé que sur 6 mois.

[11] Hors amortissement des contrats de distribution et hors coûts d'intégration Pioneer

[12] Hors amortissement des contrats de distribution (UniCredit, SG et Bawag) 

[13] Marge moyenne : revenus nets de gestion (hors commissions de surperformance) / encours moyens hors JV

[14]Hors coûts d'intégration Pioneer

[15] MLT (Moyen Long Terme) : hors produits de trésorerie

[16] Y compris réinternalisation des actifs par Fineco pour -6,5 Md€ au T3 2018

[17] Source : Amundi et Broadridge Financial Solutions - FundFile  & Deutsche Bank ETF / Fonds ouverts (hors mandats et fonds dédiés) à fin décembre 2018

[18] Hors JVs

[19] Source DB ETF Monthly Review & Outlook, end December 2018

[20] Hors réinternalisation des actifs par Fineco pour -6,5 Md€ au T3 2018

[21] Capitaux propres hors goodwill et immobilisations incorporelles

[22] Source : IPE « Top 400 asset managers » publié en juin 2018 sur la base des encours sous gestion à décembre 2017

[23] Données Amundi au 31/12/2018

[24] Plateformes de gestion : Boston, Dublin, Londres, Milan, Paris et Tokyo

HUG#2234650