Release details

2018-08-08 07:30 CEST
  • Print
  • Share Share

Ageas publie ses résultats du premier semestre 2018

  • Plusieurs étapes majeures franchies
  • Performances opérationnelles conformes
1er semestre 2018
Résultat net
  • Résultat net de l'Assurance en hausse de 7% à EUR 475 millions contre EUR 445 millions
  • Résultat net du Compte général de EUR 34 millions négatif contre une perte de EUR 161 millions
  • Résultat net du Groupe à EUR 441 millions contre EUR 284 millions
Encaissement
  • Encaissement du Groupe (à 100%) à EUR 20,1 milliards, soit un recul de 2%, (impact négatif des taux de change de 3% inclus) grâce à un solide deuxième trimestre en Belgique et en Asie
    Encaissement du Groupe (part d'Ageas) à EUR 8 milliards, soit un recul de 2%, (impact négatif des taux de change de 2% inclus)
  • Encaissement Vie en recul de 1% à EUR 17,0 milliards, et Non-vie en recul de 4% à EUR 3,1 milliard suite à la vente de Cargeas (les deux à 100%)
Performance
opérationnelle
  • Ratio combiné à 97,8% contre 95,9% malgré les intempéries en Belgique et au Royaume-Uni
  • Marge opérationnelle des produits à taux garantis à 110 pb (contre 114 pb)
  • Marge opérationnelle des produits en unités de compte à 28 pb (contre 25 pb)
  • Les passifs techniques Vie des entités consolidées se sont stabilisés à EUR 74,1 milliards.
Bilan
  • Capitaux propres à EUR 9,3 milliards, soit EUR 47,29 par action, contre EUR 9,6 milliards
  • Ratio Solvency II de l'Assurance ageas à 202% et Ratio Solvency II du groupe ageas à 211%
  • Total des liquidités du Compte général : EUR 1,8 milliard
         
Belgique
  • Retour à la croissance des encaissements en Vie et surperformance des encaissements en Non-vie par rapport au marché. Résultats nets forts impactés par des conditions météorologiques défavorables.
Royaume-Uni
  •  Poursuite de l'amélioration de la performance
Europe
continentale
  • Bonne performance des encaissements Non-vie à périmètre constant. Diminution des encaissements Vie.
Asie
  • Deuxième trimestre marqué par un retour à la croissance des encaissements et l'impact des marchés d'actions sur les résultats.

   Sauf mention contraire, toutes les données relatives à S1 2018 sont comparées à celles de S1 2017.

Bart De Smet, CEO d'Ageas, a déclaré : « Au cours des six derniers mois, nous avons franchi des étapes importantes qui façonneront l'avenir d'Ageas. L'accord Fortis a été déclaré contraignant, l'option de vente accordée à BNP Fortis Banque a expiré, et le régulateur a autorisé le Groupe à exercer des activités de réassurance. En ce qui concerne l'activité, nous avons assisté à un redressement commercial en Asie, en particulier en Chine, à un retour à la croissance des encaissements en Vie et à une surperformance du marché en Non-vie en Belgique, à l'intégration du Portugal dans les délais prévus et à une bonne reprise au Royaume-Uni. La solide performance opérationnelle en Non-Vie dans toutes les activités et un très bon résultat en Vie nous ont permis d'obtenir un bon résultat net de l'assurance. La solidité de la situation financière du Groupe et notre confiance dans notre capacité à générer du capital ont conduit le conseil d'administration d'Ageas à décider de poursuivre le rachat d'actions par le biais d'un nouveau programme de EUR 200 millions. »

HUG#2209745