Release details

2017-07-13 07:29 CEST
  • Print
  • Share Share
en fr

ALSTOM SA : Les commandes et le chiffre d'affaires d'Alstom au premier trimestre 2017/18


                                                                                                                                          

                                                                                                                                          

Les commandes et le chiffre d'affaires d'Alstom
au premier trimestre 2017/18

  • Des commandes de 1,9 milliard d'euros
  • Un chiffre d'affaires de 1,9 milliard d'euros avec une croissance organique de 5 %
  • Des objectifs 2020 confirmés

13 juillet 2017 - Au cours du premier trimestre 2017/18 (du 1er avril au 30 juin 2017), Alstom a enregistré 1,9 milliard d'euros de commandes, contre 0,9 milliard d'euros sur la même période l'année dernière. Le chiffre d'affaires du Groupe, à 1,9 milliard d'euros, a progressé de 5 % en organique au cours du premier trimestre 2017/18.

A 34 milliards d'euros au 30 juin 2017, le carnet de commandes offre une bonne visibilité sur le chiffre d'affaires à venir.

Chiffres clés
Données publiées
(en millions d'euros)
2016/17
T1
2017/18
T1
% variation publiée % variation organique
           
Commandes reçues 889 1 909 115 % 115 %  
Chiffre d'affaires 1 747 1 856 6 % 5 %  

Les répartitions géographique et par produit des commandes et du chiffre d'affaires publiés sont données en annexe 1. Comme l'ensemble des chiffres de ce communiqué, il s'agit de données non auditées.

 «Au cours de ce premier trimestre, la dynamique commerciale a été bonne, avec la signature de plusieurs contrats importants dans l'ensemble des géographies notamment en Amérique du Nord. En parallèle, le Groupe continue d'innover et a dévoilé plusieurs technologies révolutionnaires pour une mobilité plus intelligente. Alstom confirme ses objectifs pour 2020.» a déclaré Henri Poupart-Lafarge, Président-Directeur Général d'Alstom.

***

Analyse détaillée

Au cours du premier trimestre 2017/18, Alstom a enregistré 1 909 millions d'euros de commandes dont notamment deux contrats au Canada pour près de 100 véhicules légers sur rail, un premier contrat de système de métro au Vietnam, des contrats pour la fourniture de trains régionaux au Sénégal et en Allemagne, un projet de modernisation de flotte aux Etats-Unis, ainsi qu'une partie du contrat de système de métro pour Manille aux Philippines.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2017/18, à 1 856 millions d'euros, s'établit en hausse de 6 % (5 % à structure et taux de change constants) par rapport au premier trimestre 2016/17. L'activité incluait principalement la livraison de trains régionaux en France et en Suède, de trains à grande vitesse en France et en Italie, l'avancement du système du métro de Riyad en Arabie Saoudite, du projet PRASA en Afrique du Sud, d'un contrat de maintenance au Royaume-Uni et le début de l'extension du système de métro de Dubaï aux Emirats Arabes Unis.

***

Principaux évènements

Pour répondre aux nouveaux besoins des opérateurs et des voyageurs, Alstom a dévoilé en avril 2017 plusieurs technologies pour une mobilité plus intelligente, telles que Mastria, la première solution de supervision multimodale. Alstom et Airbus ont par ailleurs signé un accord de coopération stratégique dans le domaine de la cybersécurité.

En juin 2017, Alstom a obtenu la certification ISO 37001 pour son système de management anticorruption, ce qui confirme son engagement dans la lutte contre la corruption.

***

Des objectifs confirmés pour 2020

D'ici 2020, le chiffre d'affaires devrait connaître une croissance organique de 5 % par an.
La marge d'exploitation ajustée devrait atteindre environ 7 % en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d'excellence opérationnelle.
A partir de 2020, Alstom s'attend à une conversion d'environ 100 % du résultat net en cash-flow libre.

*

A propos d'Alstom
Promoteur de la mobilité durable, Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur du transport. Alstom propose une gamme complète de solutions (des trains à grande vitesse aux métros, tramways et e-bus), des services personnalisés (maintenance, modernisation.) ainsi que des offres dédiées aux passagers, des solutions d'infrastructure,  de mobilité digitale et de signalisation. Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes de transport intégrés. En 2016/17, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 7,3 milliards d'euros et enregistré pour 10,0 milliards d'euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 32 800 collaborateurs.
www.alstom.com

Contacts Presse
Christopher English - Tel. + 33 1 57 06 36 90
christopher.a.english@alstom.com

Justine Rohée - Tel. + 33 1 57 06 18 81
justine.rohee@alstom.com

Relations Investisseurs
Selma Bekhechi - Tel. + 33 1 57 06 95 39
selma.bekhechi@alstom.com

Julien Minot - Tel. + 33 1 57 06 64 84
julien.minot@alstom.com

Ce communiqué de presse contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction d'Alstom. Ces informations et déclarations de nature prospective s'appliquent au périmètre actuel du Groupe et sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d'incertitude importants (tels que ceux décrits dans les documents déposés par Alstom auprès de l'Autorité des marchés financiers) qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n'ont de valeur qu'au jour de leur formulation et Alstom n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison, sous réserve de la réglementation applicable.


Annexe 1a - Repartition par géographie

Données publiées 2016/17 % 2017/18 %
(en millions d'euros) T1 Contrib. T1 Contrib.
Europe 377 42 % 607 32 %
Amériques 278 31 % 767 40 %
Asie / Pacifique 222 25 % 367 19 %
Moyen-Orient / Afrique 12 1 % 168 9 %
Commandes reçues par destination 889 100 % 1 909 100 %

Données publiées 2016/17 % 2017/18 %
(en millions d'euros) T1 Contrib. T1 Contrib.
Europe 1 104 63 % 977 53 %
Amériques 273 16 % 340 18 %
Asie / Pacifique 165 9 % 211 11 %
Moyen-Orient / Afrique 205 12 % 328 18 %
Chiffre d'affaires par destination 1 747 100 % 1 856 100 %

Annexe 1b - Repartition par produit

Données publiées 2016/17 % 2017/18 %
(en millions d'euros) T1 Contrib. T1 Contrib.
Matériels roulants 280 31 % 1 037 54 %
Services 400 45 % 401 21 %
Systèmes 8 1 % 322 17 %
Signalisation 201 23 % 149 8 %
Commandes reçues par destination 889 100 % 1 909 100 %

Données publiées 2016/17 % 2017/18 %
(en millions d'euros) T1 Contrib. T1 Contrib.
Matériels roulants 844 48 % 830 45 %
Services 361 21 % 358 19 %
Systèmes 218 12 % 384 21 %
Signalisation 324 19 % 284 15 %
Chiffre d'affaires par destination 1 747 100 % 1 856 100 %

Annexe 2 - Définitions d'indicateurs financiers non codifiés par des organismes de normalisation comptable
Cette section présente les indicateurs financiers qui ne sont pas codifiés par des organismes de normalisation comptables.

Commandes reçues
Une nouvelle commande n'est enregistrée en commandes reçues que lorsque le contrat crée des droits exécutoires entre le Groupe et son client.
Quand cette condition est remplie, la commande est enregistrée à son montant contractuel.
Si le contrat est libellé dans une devise autre que la devise fonctionnelle de l'entreprise consolidée, le Groupe utilise des contrats à terme pour éliminer le risque de change. Les commandes sont alors reconnues en utilisant le taux de change comptant à la date de mise en place de la couverture.

Carnet de commande
Le carnet de commandes représente le chiffre d'affaires non encore reconnu sur des commandes déjà reçues.
Le carnet de commandes à la clôture d'un exercice est calculé comme suit :

  • carnet de commandes à l'ouverture de l'exercice ;
  • plus nouvelles commandes reçues au cours de l'exercice ;
  • moins annulations de commandes enregistrées au cours de l'exercice ;
  • moins chiffre d'affaires reconnu sur l'exercice.

Le carnet de commandes peut également varier du fait des variations du périmètre de consolidation, des ajustements de prix contractuels et des effets de conversion de devises étrangères.

Résultat d'exploitation ajusté
Suite à la nouvelle organisation mise en place, le Groupe s'est doté d'un nouvel indicateur de performance pour refléter la performance opérationnelle récurrente : le résultat d'exploitation ajusté (aEBIT). Cet indicateur est aussi utilisé par le marché et les concurrents directs du Groupe.
L'aEBIT correspond au résultat (opérationnel) d'exploitation ajusté des éléments suivants :

  • Coûts nets de restructuration et de rationalisation ;
  • Dépréciation des actifs incorporels et corporels ;
  • Plus ou moins-values ou réévaluations de titres sur cessions de titres ou dans les cas de changement de contrôle ;
  • Tout élément non récurrent comme des coûts encourus ou des dépréciations d'actifs évalués dans le cadre de regroupements d'entreprise, ainsi que des charges liées à des procédures judiciaires n'entrant pas dans le cadre normal des affaires.

Un événement non récurrent est un événement exceptionnel, dont les impacts sont significatifs et n'ayant pas vocation à se reproduire dans le futur.
La marge d'exploitation ajustée correspond au résultat d'exploitation ajusté en pourcentage du chiffre d'affaires.

Cash-flow libre
Le cash-flow libre se définit comme la variation nette de la trésorerie liée à l'exploitation, moins les dépenses d'investissement incluant les coûts de développement capitalisés, nettes des cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles. Le cash-flow libre n'inclut pas le produit des cessions d'activité.
L'indicateur financier le plus directement comparable en normes IFRS au cash-flow libre est la variation nette de trésorerie liée à l'exploitation.
Alstom utilise le cash-flow libre aussi bien à des fins d'analyses internes que pour sa communication externe car le Groupe estime qu'il apporte un éclairage pertinent sur le montant réel de trésorerie générée ou utilisée par l'exploitation.

Données organiques
Les chiffres présentés dans cette section incluent des indicateurs de performance présentés à structure réelle et sur une base organique. Les chiffres sont présentés sur une base organique afin d'éliminer l'incidence des modifications de périmètre et de la conversion en euros des comptes libellés en devises étrangères. Le Groupe utilise les chiffres présentés sur une base organique à la fois à des fins d'analyses internes et pour sa communication externe car il estime qu'ils permettent d'analyser et d'expliquer les variations d'une période à une autre. Cependant, ces chiffres présentés sur une base organique ne sont pas des indicateurs de performance selon les principes comptables IFRS.

HUG#2120162