Release details

2017-05-15 14:00 CEST
  • Print
  • Share Share
en fr

H2O Innovation annonce ses résultats du troisième trimestre de l'exercice financier 2017: la croissance se poursuit

Faits saillants

  • Croissance soutenue des revenus de 49,9 % pour atteindre 21,3 M $, contre 14,2 M $ pour la période correspondante de l'exercice financier précédent;
  • 81,4 % des revenus enregistrés dans ce troisième trimestre proviennent des activités d'O&M et de SP&S, lesquels sont de nature récurrente;
  • Carnet de commandes consolidé a atteint un nouveau sommet de 117,1 M $ au 31 mars 2017, dynamisé par de nouveaux projets et des renouvellements de contrats d'O&M;
  • BAIIA ajusté[1] à 411 737 $, contre 1 245 324 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice financier précédent, affecté par la baisse de revenus provenant des projets, et l'investissement dans les frais de ventes et le développement de produits;
  • La perte nette s'élève à (1 345 695 $), contre un bénéfice net de 646 422 $ pour la même période de l'exercice financier précédent, affecté par les coûts d'acquisition et d'intégration de Utility Partners; 
  • Flux de trésorerie affectés aux activités opérationnelles de (1 135 127 $), comparativement à
    (318 078 $) pour le trimestre correspondant de l'exercice financier précédent.

Tous les montants sont en dollars canadiens à moins d'indication contraire.

Québec, 15 mai 2017 - (TSXV: HEO) - H2O Innovation Inc. ("H2O Innovation" ou la "Société") fait connaître aujourd'hui ses résultats du troisième trimestre de l'exercice financier 2017 terminé le 31 mars 2017. Au cours de ce trimestre, les revenus de la Société ont augmenté de 49,9 %, pour atteindre 21,3 M $, contre 14,2 M $ pour le trimestre correspondant de l'exercice financier 2016. Cette augmentation s'explique en grande partie par l'acquisition de Utility Partners, effective au 1er juillet 2016, qui a ajouté un important volume de revenus provenant des activités d'opération et de maintenance (« O&M »).

« L'intégration de Utility Partners a atteint un niveau supérieur au cours de ce trimestre et nous pouvons maintenant la considérer complètement intégrée à H2O Innovation. Nous avons récemment sécurisé notre première vente croisée entre les piliers d'O&M et SP&S, générée par un contrat existant de Utility Partners. La Société, par l'intermédiaire de Utility Partners, a signé de nouveaux projets O&M en utilisant le support des ressources de projets et de SP&S. La stratégie visant à faire croître ces deux piliers d'activités s'est révélée efficace, car elle minimise l'impact de la volatilité des revenus associée aux projets de traitement d'eau et augmente ainsi la prévisibilité de notre modèle d'affaires. Forte de ses trois piliers d'affaires, la Société présente un très bon équilibre et ne dépend pas d'une seule source de revenus », a déclaré Frédéric Dugré, président et chef de la direction d'H2O Innovation.

Pour ce troisième trimestre, 40,9 % des revenus proviennent des activités d'O&M, 40,5 % des SP&S et 18,6 % des projets de traitement d'eau. Notre modèle d'affaires a évolué de manière fondamentale, dans la mesure où 81,4 % des revenus enregistrés au cours de ce troisième trimestre proviennent des piliers d'activités O&M et SP&S, lesquels sont de nature récurrente. « Au fur et à mesure que notre carnet de commandes entre en phase de fabrication, nous prévoyons que nos revenus provenant de ce pilier se situent autour de 25 % à 30 % », a ajouté M. Dugré. Le carnet de commande consolidé atteint 117,1 M $ au 31 mars 2017, avec 56,7 M $ provenant du pilier d'affaires de Projets et 60,4 M $ provenant des activités d'O&M.

Les revenus provenant des projets ont momentanément diminué à 4,0 M $, contre 4,8 M $ pour la période correspondante de l'exercice financier précédent, ce qui représente une baisse de 17,0 %. Cette diminution n'est pas inhabituelle car ces revenus varient chaque trimestre et la constatation des revenus dépend des différentes étapes de fabrication atteintes. Au cours des douze derniers mois, les revenus de projets ont atteint 17,9 M $, ce qui représente une baisse de 27,8 % comparativement au niveau de 24,8 M $ enregistré au terme des douze mois précédents. Cette baisse s'explique par le fait que la nature des projets a changé. Le carnet de commandes de projets actuel comporte des projets municipaux caractérisés par une phase d'ingénierie plus longue; or, cette phase génère moins de revenus selon la méthode comptable de constatation des revenus et elle tend à s'étendre sur de plus longues périodes que nos anciens projets. Lorsque les projets entreront dans la phase de fabrication, cela permettra de constater plus de revenus au fur et à mesure de l'avancée de la fabrication et de l'assemblage. Par ailleurs, l'exécution des projets peut parfois être reportée en raison d'une situation hors du contrôle de la Société, ce qui a une incidence sur la constatation des revenus.

Bien que les revenus qui en découlent soient moindres et irréguliers, le pilier dédié aux projets demeure un véhicule de croissance de la Société. Le carnet de commandes des projets s'élevait à 56,7 M $ au 31 mars 2017, contre 42,1 M $ un an plus tôt, ce qui représente une hausse de 34,7 % au cours des douze derniers mois. L'augmentation du carnet de commandes n'est pas traduite par une augmentation équivalente des revenus, en raison des phases d'exécution plus longues. « Depuis le 1er juillet 2016, la Société a sécurisé des nouveaux contrats de projets de traitement d'eau totalisant 20,9 M $, avec un créneau actuel riche en opportunités, ce qui devrait permettre à la Société de continuer à accroître son carnet de commandes de projets et de supporter la croissance des revenus. La Société maintient un niveau élevé de soumissions et une forte activité de développement commercial, principalement au Canada et aux États-Unis », a ajouté M. Dugré.

Les revenus provenant des SP&S ont atteint 8,6 M $, contre 9,4 M $ au cours du trimestre correspondant de l'exercice financier précédent. Bien que cela représente une diminution de 8,5 % comparativement au même trimestre de l'exercice financier précédent, c'est le deuxième meilleur trimestre de l'histoire de la Société pour le pilier d'activités SP&S. Au cours des douze derniers mois, ces revenus ont atteint 28,1 M $, ce qui représente une augmentation de 6,3 % comparativement au niveau de 26,6 M $ enregistré au terme des douze mois précédents. Cette augmentation est le résultat direct des investissements effectués au cours des dernières années dans les fonctions d'exploitation et de vente de la Société pour renforcer la croissance de cette ligne d'affaires.

Les revenus provenant des activités d'O&M se sont élevés à 8,7 M $. Ceux-ci proviennent majoritairement de Utility Partners et sont de nature récurrente. Le carnet de commandes provenant de ces contrats d'O&M totalisait 60,4 M $ au 31 mars 2017 et se compose de contrats à long terme, pour la plupart avec des municipalités, qui offrent des options de renouvellement de plusieurs années. Le carnet de commandes d'O&M a augmenté de 5,5 M $, passant de 54,9 M $ au 31 décembre 2016 à 60,4 M $ au 31 mars 2017.

Au cours du troisième trimestre de l'exercice 2017, la Société a généré une marge bénéficiaire brute avant amortissement de 23,8 %, soit un niveau inférieur au niveau de 31,8 % enregistré au troisième trimestre de l'exercice financier 2016. La combinaison de revenus a été modifiée en raison de l'acquisition de Utility Partners, qui opère sous un modèle d'exploitation différent de celui de nos activités principales habituelles. Les activités d'O&M génèrent habituellement une marge bénéficiaire brute moins élevée. Par conséquent, l'intégration de Utility Partners à H2O Innovation, qui représente 40,9 % des revenus totaux pour ce trimestre, affecte la marge brute globale de la Société, tout en augmentant la prévisibilité et la stabilité de ses résultats financiers.

RÉSULTATS CONSOLIDÉS
Principales données financières
Périodes de trois mois terminées le 31 mars
(non auditées)
Périodes de neuf mois terminées le 31 mars
(non auditées)
2017 2016 2017 2016
$ $ $ $
Revenus 21 284 643 14 199 860 61 111 336 39 624 778
Bénéfice brut avant amortissements 5 060 641 4 522 640 14 358 617 11 853 728
Marge bénéficiaire brute 23,8 % 31,8 % 23,5 % 29,9 %
Charges d'exploitation 523 721 356 160 1 448 128 1 009 026
Frais de vente 1 975 348 1 679 681 5 186 872 4 648 798
Frais administratifs 2 307 189 1 289 659 6 300 002 3 521 379
Frais de recherche et développement - nets 16 075 24 126 131 319 144 300
Bénéfice net (Perte nette) (1 345 695) 646 422 (3 521 051) 872 972
Bénéfice net (Perte nette) de base et dilué(e) par action (0,034) 0,031 (0,104) 0,042
BAIIA ajusté 411 737 1 245 324 1 850 377 2 717 600
BAIIA ajusté sur les revenus 1,9 % 8,8 % 3,0 % 6,9 %

Le ratio des charges d'exploitation, frais de vente et frais administratifs par rapport aux revenus s'est élevé à 22,6 % pour ce trimestre, en baisse comparativement au niveau de 23,4 % enregistré au trimestre correspondant de l'exercice financier précédent. Cette diminution est principalement due à l'acquisition de Utility Partners en juillet 2016, ce qui a augmenté le total des revenus sans influencer proportionnellement les frais de vente et les charges d'exploitation.

Le BAIIA ajusté pour le trimestre a atteint 411 737 $, contre 1 245 324 $ pour la période correspondante terminée le 31 mars 2016, ce qui représente un ratio de 1,9 % de BAIIA ajusté sur les revenus pour ce trimestre, comparativement à 8,8 % pour le trimestre correspondant de l'exercice financier précédent. La diminution du ratio de BAIIA ajusté sur les revenus est principalement due à un plus faible niveau de revenus provenant des projets de traitement d'eau. Par ailleurs, les changements apportés à notre portefeuille de produits ainsi que l'ajout des résultats de Utility Partners ont eu un impact négatif sur la marge bénéficiaire brute, faisant baisser le BAIIA ajusté. Lorsque le volume de revenus augmentera, la Société estime que ce ratio variera conséquemment étant donné que tous les frais fixes sont déjà couverts.

La perte nette s'élevait à (1 345 695 $) ou (0,034 $) par action pour le troisième trimestre de l'exercice financier 2017, contre un bénéfice net de 646 422 $ ou 0,031 $ par action pour le troisième trimestre de l'exercice financier 2016. La perte nette est principalement due à l'acquisition de Utility Partners et aux frais d'acquisition et d'intégration y afférents, ainsi qu'à un plus haut niveau de charges d'exploitation, frais de vente et frais administratifs visant à soutenir la croissance constante de la Société.

Les activités opérationnelles ont utilisé (1 135 127 $) de liquidités pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2017, contre (318 078 $) utilisé pour la période correspondante terminée le 31 mars 2016. Cette augmentation est principalement due à la perte avant impôts générée lors de ce trimestre, à l'acquisition de Utility Partners et à l'augmentation des éléments hors caisse.

Rapprochement du BAIIA ajusté au bénéfice net (à la perte nette)
Bien que le BAIIA ajusté ne soit pas une mesure conforme aux IFRS, elle est utilisée par la direction pour prendre des décisions opérationnelles et stratégiques. Le fait de fournir ces informations aux acteurs financiers, en plus des mesures conformes aux PCGR, leur permet de voir les résultats de la Société du point de vue de la direction et de mieux comprendre la performance financière de la Société, malgré l'incidence des mesures conformes aux PCGR.

  Périodes de trois mois terminées le 31 mars
(non auditées)
Périodes de neuf mois terminées le 31 mars
(non auditées)
  2017 2016 2017 2016
  $ $ $ $
Bénéfice net (perte nette) pour la période (1 345 695) 646 422 (3 521 051) 872 972
Charges financières - nettes 328 485 233 260 984 780 597 514
Impôts sur le résultat (189 262) 205 077 (580 855) 417 930
Amortissement des immobilisations corporelles 191 850 175 192 548 314 447 178
Amortissement des immobilisations incorporelles 1 272 620 276 852 2 774 142 744 957
Gain sur ajustement du prix d'achat - - - (375 977)
(Gain) Perte de change non réalisé(e) (59 586) (292 260) 118 282 (35 173)
Coûts d'acquisition et d'intégration 45 867 781 1 066 696 48 199
Charges de rémunération à base d'actions 167 458 - 460 069 -
BAIIA ajusté 411 737 1 245 324 1 850 377 2 717 600

Conférence téléphonique d'H2O Innovation
Frédéric Dugré, président et chef de la direction ainsi que Marc Blanchet, chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique pour discuter plus amplement des résultats financiers du troisième trimestre 2017, à 10h00 (heure de l'Est), le lundi 15 mai 2017.

Pour joindre la conférence, veuillez composer  le (877) 223-4471 ou le (647) 788-4922, de cinq à dix minutes avant le début de la conférence. Les diapositives accompagnant la conférence téléphonique seront disponibles sur la page Présentations Corporatives de la section Investisseurs du site web de la Société.

Le rapport financier du troisième trimestre est disponible sur www.h2oinnovation.com. Des informations additionnelles sur la Société sont disponibles sur SEDAR (www.sedar.com).

Énoncés prospectifs
Certains énoncés figurant dans le présent communiqué de presse relatifs aux activités de H2O Innovation ainsi que dans d'autres communications publiées par la Société décrivant de manière plus générale les objectifs, projections, estimations, attentes ou prévisions de la direction peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs concernent l'analyse et toute autre information basée sur la prévision de résultats, de rendement et de réalisations futurs et l'estimation de montants qu'il est actuellement impossible de déterminer. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation des termes tels que « prévoir », « si », « croire », « continuer », « pourrait », « évaluer », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « peut », « planifier », « potentiel », « prédire », « projeter », « devrait » ou « devoir » ou d'autres expressions similaires ainsi que les termes habituellement utilisés au futur et au conditionnel, notamment au regard de certaines hypothèses sur l'avenir d'une entreprise émergente. Ces énoncés prospectifs, formulés d'après les attentions actuelles de la direction, sont assujettis à certains risques et incertitudes, connus ou non, qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement et les réalisations actuels et futurs de la Société diffèrent substantiellement des résultats indiqués par ces énoncés prospectifs. Le détail de ces risques et incertitudes est disponible sur SEDAR (www.sedar.com) dans la notice annuelle de la Société datée du 26 septembre 2016. À moins que la législation applicable en matière de valeurs mobilières l'exige, H2O Innovation décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour les énoncés prospectifs figurant dans le présent rapport de gestion ou dans toute autre communication par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou de tout autre changement.

À propos de H2O Innovation 
H2O Innovation conçoit et fournit des systèmes sur mesure ainsi que des solutions intégrées de traitement des eaux utilisant les technologies de filtration membranaire pour les marchés municipaux, de l'énergie et des ressources naturelles. Les activités de la Société sont centrées sur trois piliers : les projets de traitement d'eau et des eaux usées, les produits de spécialité et services, qui incluent une gamme complète de produits chimiques de spécialité, consommables, produits spécialisés pour l'industrie du traitement de l'eau et des systèmes de surveillance et de contrôle, ainsi que les services d'opération et de maintenance dédiés aux systèmes de traitement de l'eau et des eaux usées.
Pour plus d'informations, visitez: www.h2oinnovation.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ainsi que la Bourse Alternext n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

- 30 -

ISIN CODE : CA4433003064
Alternext MNEMO : ALHEO
www.h2oinnovation.com

Il est rappelé que :
- l'admission sur Alternext  n'a pas donné lieu à un prospectus soumis au visa de l'AMF ;
- l'alinéa 3 de l'article 211-3 du Règlement Général de l'Autorité des Marchés Financiers précise que : « [.] la diffusion, directe ou indirecte, dans le public des instruments financiers ainsi acquis ne peut être réalisée que dans les conditions prévues aux articles L. 411-1, L. 411-2, L. 412-1 et L. 621-8 à L. 621-8-3 du code monétaire et financier » ;
- l'Autorité des Marchés Financiers dans un communiqué de presse du 15 octobre 2007 a précisé les règles relatives aux placements privés sur Alternext.


Contacts :

Analystes, Investisseurs et Relations Presse
Marc Blanchet
Chef de la direction financière
Tél. : +1 418-688-0170
marc.blanchet@h2oinnovation.com
www.h2oinnovation.com
Philippe Hottinguer Finance
Amish Boodhoo
Tél. : +33 (0)1 55 04 05 40
amish.boodhoo@phhfinance.com
finance.phhgroup.fr



[1] La définition du bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA ajusté) ne tient pas compte des charges financières - nettes, des charges de rémunération à base d'actions, du gain sur ajustement du prix d'achat, de la perte (du gain) de change non réalisée et des coûts d'acquisition et d'intégration de la Société. Se référer au rapprochement du BAIIA ajusté au bénéfice net (à la perte nette) présentée ci-bas. La définition du BAIIA ajusté utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres sociétés.

HUG#2104515