Release details

2017-04-20 17:45 CEST
  • Print
  • Share Share
en fr

Michelin : Ventes nettes du 1er trimestre 2017 de 5,6 milliards d'€, en hausse de 10 %, avec une croissance des volumes de 7,3 %. Guidance 2017 confirmée.

 INFORMATION PRESSE
Clermont-Ferrand, le 20 avril 2017

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN
Information financière au 31 mars 2017

1er trimestre 2017 :

Michelin annonce des ventes nettes de 5,6 milliards d'€, en hausse de 10 %, avec une croissance des volumes de 7,3 %.

Guidance 2017 confirmée.

·       Environnement de marchés globalement dynamiques

o    Demande Première monte soutenue,

o    Demande Remplacement forte, en raison des anticipations de hausses de prix,

o    Rebond de la demande de pneus miniers.

·       Volume à fin mars en hausse de 7,3 %, tirée par les achats anticipés de la distribution et la reprise de l'activité minière.

·       Effet prix-mix de - 0,1 %, en nette amélioration grâce 

o    Au succès des nouvelles offres de pneus et de services adaptées aux besoins des clients,

o    A l'effet mix favorable, lié en particulier à la hausse de 31 % des volumes sur le segment Premium 18 pouces et plus.

Ventes nettes
(en millions d'€)
1er trimestre 2017 1er trimestre 2016 % Variation
Tourisme camionnette et distribution associée 3 201 2 897 + 10,5 %
Poids lourd et distribution associée 1 518 1 430 + 6,1 %
Activités de spécialités*

 
848 738 + 14,9 %
Total Groupe

 
5 567 5 065 + 9,9 %

* Pneumatiques Génie civil, Agricole, Deux-roues et Avion ; Michelin Travel Partner, BookaTable et Michelin Lifestyle Ltd.

  • Guidance 2017 confirmée

Sur l'ensemble de l'année 2017, l'évolution des marchés de pneumatiques devrait rester voisine des tendances observées sur la fin de 2016, en particulier avec la reprise des ventes de pneumatiques pour les compagnies minières. Pour Michelin, le premier semestre devrait concentrer l'essentiel de la croissance du fait des achats d'anticipation déjà constatés en amont des hausses de prix, tandis que le second semestre bénéficiera de l'amélioration de rentabilité issue de ces hausses.

Michelin poursuivra le pilotage agile de ses prix qui a pour objectif d'assurer des marges unitaires constantes pour ses activités non indexées, compte tenu d'un impact de la hausse des matières premières, estimé à ce stade à environ -900 millions d'€ sur l'année. De nouvelles augmentations de tarifs ont ainsi été annoncées sur certains marchés.

Pour l'ensemble de l'année 2017, Michelin confirme ses objectifs de croissance des volumes en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, de résultat opérationnel sur activités courantes supérieur ou égal à celui de 2016, hors effet de change, et de génération d'un cash flow libre structurel supérieur à 900 millions d'€.

Evolution des marchés de pneumatiques

  • Tourisme camionnette
1er trimestre
2017/2016
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

+ 5 %

 

+ 6 %

 
 

+ 5 %

 

+ 5 %

 
 

+ 2 %

 

+ 3 %
 

+ 5 %

 

+ 7 %
 

+ 10%

 

+ 3%
 

+ 1 %

 

+ 2 %
 

+ 4 %

 

+ 5 %

* Y compris Turquie

Le marché mondial des pneumatiques Tourisme et Camionnette, Première monte et Remplacement, est en croissance de 5 % en unités au 31 mars 2017, avec une demande dynamique sur l'ensemble des zones.

·       Première monte

  • Marché élevé en Europe hors Russie & CEI, porté par la demande domestique et les exportations.
  • Demande en Amérique du Nord stabilisée à haut niveau, avec des ventes de véhicules neufs stimulées par les promotions des constructeurs.
  • Marché toujours en croissance en Chine (+ 6 %), même si elle est moins spectaculaire qu'en 2016, reposant sur une progression des véhicules qui ne bénéficient pas des aides gouvernementales ; à noter des stocks élevés chez les concessionnaires automobiles. Marchés en progrès de 3 % au Japon et Corée grâce aux lancements de nouveaux modèles et à un bon niveau d'exportations. Demande stable en ASEAN dans un contexte de baisse des exports de la zone.
  • Croissance en reprise douce en Amérique du Sud, Asie du Sud-Est et Europe orientale après deux années consécutives de baisse.

·       Remplacement

  • En Europe, début d'année dynamique, animé par l'anticipation des hausses de prix de la plupart des manufacturiers.
  • En Amérique du Nord, moindre progression des importations asiatiques et achats d'anticipation limités aux mois de janvier/février en raison des hausses de prix annoncées par les manufacturiers au 1er mars.
  • En Asie hors Inde, croissance en Chine (+ 12 %) également stimulée par la hausse des prix en janvier/février, plus modérée en mars du fait de stocks élevés chez les grossistes. Dynamisme mesuré dans le reste de la zone.
  •  En Amérique du Sud, retour à la croissance sur tous les territoires de la zone confirmant les tendances de fin 2016 et reprise des importations asiatiques au Brésil.
  •  Poids lourd (Radial et Bias)
1er trimestre
2017/2016
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

+ 9 %

 

+ 13 %

 
 

+ 9 %

 

+ 13 %

 
 

- 8 %

 

+ 14 %
 

+ 16 %

 

+ 9 %
 

- 4%

 

+ 7%
 

+ 2 %

 

- 3 %
 

+ 9 %

 

+ 8 %

* Y compris Turquie

Le marché mondial des pneumatiques Poids lourd neufs, Première monte et Remplacement, est en hausse de 8 % en unités à fin mars 2017; les marchés du rechapage sont stabilisés à niveau faible, en particulier en Europe.

·       Première monte

  • Marché en croissance soutenue (+ 9 %) en Europe de l'Ouest comme en Europe de l'Est.
  • Retrait, comme attendu, de la demande en Amérique du Nord, affectée par le rajeunissement des flottes de camions.
  • En Chine, marché en forte augmentation (+ 22 %), avec l'application des nouvelles mesures réglementaires et la reprise de l'activité économique et des investissements d'infrastructure.
  • Au Brésil, marché en recul de 4 % dans un contexte économique un peu mieux orienté, mais encore hésitant.

·       Remplacement

  • En Europe y compris Russie & CEI, dans une économie un peu mieux orientée, marché en augmentation de 13 %, porté par les annonces de prix liées aux hausses des matières premières.
  • En Amérique du Nord, forte demande sur le trimestre (+ 14 %), dans un environnement économique porteur. Le marché a significativement ralenti en mars (- 2 %) en contrecoup, d'une part, des achats d'anticipation qui ont accompagné en début d'année les hausses de prix des manufacturiers et, d'autre part, du projet de nouveaux droits de douane sur les importations chinoises - ces derniers ont finalement été abandonnés par l'administration américaine.
  • Rebond en Chine (+ 12 %), en ligne avec la reprise des investissements.
  • Au Brésil, rebond de la demande (+ 17 %), dopée par les achats en anticipation des hausses au 1er avril annoncées par les manufacturiers.
     
  •  Pneumatiques de spécialités
     
    • Génie civil : le marché des pneumatiques pour les mines est en forte reprise sous l'effet de la fin du déstockage chez les gros clients.

Les marchés du 1er équipement se reprennent aussi sur les zones matures.

Les marchés de pneumatiques destinés aux infrastructures et aux carrières sont en forte hausse, gonflés par les anticipations d'achat.

  • Agricole : les marchés du 1er équipement s'établissent en légère baisse au 1er  trimestre après un second semestre 2016 en forte baisse, mais le marché pourrait être à peu près stable sur l'ensemble de l'année avec le rebond attendu au second semestre 2017.

Les marchés du remplacement sont fortement volatils sous les effets des hausses de prix des différents acteurs. En dehors de l'Amérique du Sud où les prix du sucre augmentent, le peu d'éléments sous-jacents favorables laisse prévoir une stabilité du marché sur l'année.

  • Deux roues : la demande des marchés matures est poussée par les anticipations d'achats liées aux hausses de prix. Elle devrait en subir le contrecoup avant de s'établir en relative stabilité pour l'année.
  • Avion : le marché des pneumatiques pour l'aviation commerciale poursuit sa croissance, portée par la hausse du trafic passager.

Ventes nettes de Michelin

  • Evolution globale
(En millions d'€)

 
1er trimestre 2017

 
Ventes nettes

 
5 567
Variation T1 2017 / T1 2016    
Variation totale

 
+ 502 + 9,9 %
Dont  Volumes *

 
+ 371 + 7,3 %
  Prix-mix

 
- 3 - 0,1 %
  Variation des taux de change

 
+ 128 + 2,5 %
  Ecart de périmètre

 
+ 6 + 0,1 %

*en tonnes

Sur les 3 premiers mois de l'année, les ventes nettes ressortent à 5 567 millions d'€, en hausse de 9,9 % par rapport à la même période de 2016, sous l'effet des facteurs suivants :

  • La croissance de 7,3 % des volumes correspond aux achats de pneus du Groupe en anticipation des hausses de prix annoncées pour le 1er avril, ainsi qu'à la poursuite du rebond de l'activité Mining.
  • L'effet prix-mix (- 0,1 %) combine l'effet prix (- 49 millions d'€) qui traduit l'effet du pilotage des prix opéré en 2016, et l'effet mix (+ 46 millions d'€) qui reflète le succès des gammes Premium et le rebond de l'activité Mining.
  • L'impact favorable des parités de change (+ 2,5 %) est lié aux variations de l'euro face aux devises fonctionnelles du Groupe, notamment le dollar américain.
  • L'écart de périmètre favorable de 0,1 % correspond à l'effet de l'intégration sur le 2ème trimestre 2016 de BookaTable acquise en décembre 2015.
     
  •  Ventes nettes par secteur opérationnel

·      Tourisme camionnette et distribution associée

Pour le 1er trimestre et compte tenu d'un effet favorable de change, les ventes nettes s'élèvent à 3 201 millions d'€, en hausse de 10,5 % par rapport à 2 897 millions d'€ pour la même période de 2016.

  • Les volumes Tourisme camionnette s'établissent en hausse de 8 %, dans des marchés mondiaux en croissance de 5 %. L'effet mix demeure favorable, grâce à la croissance de la marque MICHELIN sur le segment 18 pouces et plus (+ 31 %) et au succès des gammes MICHELIN CrossClimate et Pilot Sport 4S.
  • L'effet de prix reflète l'impact des ajustements de prix opérés en 2016. De nouvelles hausses de tarifs entre 2 % et 3 % ont été annoncées pour le mois de juin en Europe.

·      Poids lourd et distribution associée

A fin mars, prenant en compte l'effet favorable des parités monétaires, les ventes nettes s'établissent à 1 518 millions d'€, en augmentation de 6,1 % par rapport aux 1 430 millions d'€ pour les 3 premiers mois de 2016.

  • Les volumes de l'activité Poids lourd s'établissent en hausse de 3 %, dans un marché mondial qui augmente de 8 % avec une forte contribution de la demande en Chine, zone dans laquelle la part du Groupe est encore mesurée. Les ventes de gammes Intermediate ont poursuivi leur progression.
  • L'effet prix reflète le délai habituel des ajustements liés aux clauses d'indexation et les effets des premières hausses de prix au Remplacement. De nouvelles augmentations de tarifs entre 5 % et 8 % ont été annoncées pour le mois de mai en Europe.

·      Activités de spécialités

Sur les 3 premiers mois de l'année, les ventes nettes des Activités de spécialités s'élèvent à 848 millions d'€, en progression de 14,9 % par rapport aux 738 millions d'€ à fin mars 2016. L'effet favorable des volumes en hausse de 14 %, dans des marchés en progression de 9 à 11 %, et celui des parités de change (principalement euro/dollar américain) n'ont été que partiellement réduits par les ajustements de prix de 2016.

  • Génie civil : les ventes nettes sont en hausse sous l'effet de l'augmentation des volumes vendus.
  • Agricole : les ventes nettes ressortent en légère baisse en Première monte et en forte hausse au Remplacement en raison des achats en anticipation des hausses. Au total, les volumes sont en légère augmentation. Des nouvelles hausses de prix jusqu'à 12 % ont été annoncées pour le mois de juillet en Europe.
  • Deux-roues : les ventes nettes augmentent, tirées par l'ensemble des segments et la hausse des volumes.
  • Avion : les ventes nettes sont en retrait, concentré sur les segments bias et militaire. Les volumes du segment radial commercial restent en croissance.

Faits marquants du 1er trimestre 2017

  • Succès de l'émission obligataire convertible non-dilutive par Michelin  (5 janvier 2017)
  • MICHELIN Pilot Sport 4S : un pneu premium dans tous les domaines  (19 janvier 2017)
  • Michelin North America annonce une augmentation générale de ses prix  (31 janvier 2017)
  • Le groupe Michelin relève les prix de ses pneumatiques en Europe afin de répercuter l'augmentation des coûts des matières premières  (3 février 2017)
  • FactoLab : un laboratoire unique pour repenser la coopération homme-machine  (10 février 2017)
  • MICHELIN X® FORCE(TM) ZL : le nouveau pneu tout-terrain vraiment costaud destiné aux véhicules légers civils et militaires  (14 février 2017)
  • MICHELIN CrossClimate + : plus performant en toutes saisons, plus longtemps  (27 février 2017)
  • 4 nouvelles gammes VTT de pneus MICHELIN  (13 mars 2017)
  • Michelin Reputation Institute : Michelin continue sa progression  (16 mars 2017)
  • La nouvelle Alpine A110 roule en MICHELIN Pilot Sport 4 (21 mars 2017)
  • Harley-Davidson confie à MICHELIN son dernier Street Rod(TM)  (30 mars 2017)

La liste complète des Faits marquants du 1er trimestre 2017
est disponible sur le site Internet du Groupe : http://www.michelin.com/fre


Presentation et Conference call
L'information trimestrielle au 31 mars 2017 sera commentée lors d'une conférence en anglais, ce jour (jeudi 20 avril 2017) à 18h30, heure de Paris. Des informations pratiques relatives à cette conférence téléphonique sont disponibles sur le site http://www.michelin.com/fre.

Vous pourrez suivre cette présentation, avec synchronisation des slides sur le site http://www.michelin.com/fre

Au cas où vous souhaiteriez poser des questions, veuillez composer l'un des numéros suivants :

  • Depuis la France                              01 70 77 09 44
  • Depuis le Royaume-Uni                    0203 367 9457
  • Depuis l'Amérique du Nord                +1 855 402 77 64
  • Depuis le reste du monde                 +44 203 367 9457

Calendrier

  • Ventes nettes et résultats au 30 juin 2017 :

Mardi 25 juillet 2017 après Bourse

  • Information trimestrielle au 30 septembre 2017 :

Jeudi 19 octobre 2017 après Bourse

Relations Investisseurs

 

Valérie Magloire
+33 (0) 1 78 76 45 37
+33 (0) 6 76 21 88 12 (mobile)
valerie.magloire@michelin.com

 

Matthieu Dewavrin
+33 (0) 4 73 32 18 02
+33 (0) 6 71 14 17 05 (mobile)
matthieu.dewavrin@michelin.com

 

Humbert de Feydeau
+33 (0) 4 73 32 68 39
+33 (0) 6 82 22 39 78 (mobile)
humbert.de-feydeau@michelin.com

 
Relations Presse

 

Corinne Meutey
  +33 (0) 1 78 76 45 27
  +33 (0) 6 08 00 13 85 (mobile)
corinne.meutey@michelin.com

 

 

 

Actionnaires Individuels
Jacques Engasser
  +33 (0) 4 73 98 59 08
jacques.engasser@michelin.com

 

AVERTISSEMENT

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres Michelin. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant Michelin, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des marchés financiers, également disponibles sur notre site Internet www.michelin.com/fre.              
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.

                  

CP_T1_2017_FR
Apr 20, 2017

HUG#2097231