Release details

2017-02-13 07:15 CET
  • Print
  • Share Share
en fr

BIC : Résultats annuels 2016

 Groupe BIC - Communiqué de presse
Clichy - 13 février 2017
Suivez l'actualité de BIC sur            @BicGroup

Résultats annuels 2016

De bons résultats 2016 bien équilibrés entre les trois catégories Grand Public

 Revue Stratégique de BIC Graphic partiellement achevée

Dividende Ordinaire[1] Propose pour 2016 : 3,45 euros par action (+1,5%)

En millions d'euros Exercice 2016
Publié [2]
Activités destinées à être cédées2 Exercice 2016 retraité des activités destinées à être cédée2
Chiffre d'affaires 2 025,8 246,6 2 272,4
Variation +1,6%   +1,4%
Variation à taux de change constants +4,9%   +4,2%
Marge brute 1 065,3 79,4 1 144,7
Résultat d'exploitation normalisé2 409,1 9,8 418,9
Marge d'exploitation normalisée hors impact de la prime exceptionnelle[3] 20,6%   18,9%
Résultat d'exploitation 403,4 -48,4 355,0
Résultat net Part du Groupe 249,7 - 249,7
Bénéfice net Part du Groupe par action (en euros) 5,32 - 5,32
Bénéfice net Part du Groupe par action normalisé (en euros) 6,24 - 6,24
Position Nette de Trésorerie 222,2 - 222,2

Bruno Bich, Président et Directeur Général, a déclaré : « Nos bons résultats 2016 sont un nouveau témoignage de la qualité et de la solidité de notre modèle économique. Dans un environnement complexe et qui évolue rapidement, comme dans les rasoirs aux Etats-Unis, la croissance du chiffre d'affaires a été solide et bien équilibrée entre nos 3 catégories grand public. En dépit de l'augmentation des investissements opérationnels que nous avions planifiée, le résultat opérationnel normalisé s'est maintenu à un bon niveau.

En 2017, dans un contexte de volatilité des devises et d'environnement international imprévisible, la poursuite de notre succès exigera des niveaux accrus d'agilité de la part de nos équipes. Nous prévoyons une croissance organique du chiffre d'affaires d'environ 5%. Nous allons poursuivre le lancement de nouveaux produits et continuer à renforcer notre distribution, avec une attention particulière portée au commerce en ligne sur les marchés développés.

Afin de soutenir la croissance à long-terme, nous prévoyons une nouvelle année d'investissements ciblés dans la R&D, les CAPEX et le soutien marque. L'impact total de ces investissements sur la marge d'exploitation normalisée sera d'environ - 100 points de base comparé à 2016, hors fluctuation majeure des devises. »

Résultats du Groupe

Chiffre d'affaires

Publié

Le chiffre d'affaires 2016 s'élève à 2 025,8 millions d'euros, en hausse de 1,6 % (+ 4,9% à taux de change constants).

Retraité des activités destinées à être cédées

Le chiffre d'affaires 2016 s'élève à 2 272,4 millions d'euros, en hausse de 1,4 % (+ 4,2 % à taux de change constants). L'impact négatif des devises (- 2,8 %) s'explique principalement par la baisse des devises latino-américaines par rapport à l'euro.
·         L'activité Grand Public a progressé de 5,3 % à taux de change constants (Europe + 6,5 %, Amérique du Nord + 2,7 %, Marchés en croissance + 7,5 %).

  • Le chiffre d'affaires de BIC Graphic est en baisse de 1,9 % à taux de change constants.

Résultat d'exploitation et Résultat d'exploitation normalisé

Publié

Le taux de marge brute 2016 s'élève à 52,6 %, comparé à 51,7 % en 2015. Hors prime exceptionnelle versée aux employés en 2016 et impact négatif du peso argentin en 2015, l'évolution de la marge brute serait de + 0,7 point.

Le résultat d'exploitation normalisé 2016 s'élève à 409,1 millions d'euros (marge d'exploitation normalisée de 20,2 % ou de 20,6 % hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés).

Retraité des activités destinées à être cédées

Le taux de marge brute 2016 s'élève à 50,4 %, comparé à 49,7 % en 2015. Hors prime exceptionnelle versée aux employés et impact négatif du peso argentin en 2015, l'évolution de la marge brute serait de + 0,9 point. Le taux de marge brute du quatrième trimestre 2016 s'élève à 51,6 %, comparé à 48,3 % au quatrième trimestre 2015. Hors impact négatif du peso argentin en 2015, l'évolution de la marge brute du quatrième trimestre serait de + 2,7 %.
Le résultat d'exploitation normalisé 2016 s'élève à 418,9 millions d'euros (marge d'exploitation normalisée de 18,4 % ou de 18,9 % hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés). Le résultat d'exploitation normalisé du quatrième trimestre 2016 s'élève à 105,8 millions d'euros.

  • La marge d'exploitation normalisée de l'activité Grand Public s'élève à 21,0 % pour 2016, en recul de 0,9 point par rapport à 2015 (en recul de 0,5 point hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés) en raison notamment de l'augmentation des investissements dans le soutien à la marque et dans la recherche et le développement. La marge d'exploitation normalisée du quatrième trimestre 2016 s'élève à 20,2 % comparée à 16,9 % au quatrième trimestre 2015.
  • La marge d'exploitation normalisée de BIC Graphic est en baisse de 0,9 point en 2016 à 2,4 % (stable à 3,3 % hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés). La marge d'exploitation normalisée au quatrième trimestre 2016 s'élève à 8,2 % comparée à 11,3 % au quatrième trimestre 2015.
Principaux composants de la variation de la marge d'exploitation normalisée
(En points de %)
T4 2015
vs. T4 2014
T4 2016
vs. T4 2015
2015
vs. 2014
2016
vs. 2015
  • Variation des coûts de production[4]
     -0,8      +2,5      +0,6      +1,0
  • Soutien total à la marque[5]
-0,9 +0,5 -0,3 -0,7
  • Dont promotions et investissements liés au soutien du développement de l'activité pris en compte dans la marge brute
+0,1 +0,2 -0,2 -0,1
  • Dont publicité, soutien consommateurs et distribution
-1,0 +0,3 -0,1 -0,6
  • Dépenses d'exploitation et autres dépenses
-0,1 -0,5 +0,3 -0,7
Variation de la marge d'exploitation normalisée hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés -1,8 +2,5 +0,6 -0,4
Prime exceptionnelle versée aux employés - - - -0,5
  • Dont impact sur la marge brute
           -            -            -            -0,3
  • Dont impact sur les dépenses d'exploitation
           -            -            -            -0,2
Variation de la marge d'exploitation normalisée -1,8 +2,5 +0,6 -0,9



Éléments non récurrents 9M T4 Exercice
(En millions d'euros) 2015 2016 2015 2016 2015 2016
Résultat d'exploitation 345,7 307,7 94,2 47,4 439,9 355,0
Marge d'exploitation 20,5% 18,2% 16,8% 8,2% 19,6% 15,6%
Coûts de restructuration (BIC Graphic, Briquets, Moyen-Orient et Afrique) +4,5 +5,4 - +4,9 +4,5 +10,4
Dépréciation de BIC Graphic Amérique du Nord et du sourcing Asie       +54,6   +54,6
Cession de l'activité Piles à combustible nette des coûts de restructuration -2,2 - - - -2,2 -
Plus-values immobilières - - -9,2 - -9,2 -
Évolution du régime de couverture médicale des retraités aux États-Unis - - - -1,1 - -1,1
Impact du rachat des droits de certains retraités aux États-Unis -4,6 - - - -4,6  
Impact de la réévaluation des comptes fournisseurs intercompagnies en Argentine (IAS 21) - - +3,6 - +3,6 -
Résultat d'exploitation normalisé 343,4 313,1 88,6 105,8 432,0 418,9
Marge d'exploitation normalisée 20,4% 18,5% 15,8% 18,3% 19,3% 18,4%
Prime exceptionnelle versée aux employés - +11,4 - - - +11,4
Résultat d'exploitation normalisé hors prime exceptionnelle 343,4 324,5 88,6 105,8 432,0 430,3
Marge d'exploitation normalisée hors prime exceptionnelle 20,4% 19,2% 15,8% 18,3% 19,3% 18,9%

résultat avant impôt

Publié

Le résultat avant impôt a reculé à 408,2 millions d'euros contre 457,0 millions d'euros en 2015. Le résultat financier net s'élève à 4,8 million d'euros, comparé à 32,6 millions d'euros en 2015.

Retraité des activités destinées à être cédées

Le résultat avant impôt a reculé à 354,3 millions d'euros contre 466,7 millions d'euros en 2015. Le résultat financier net s'élève à - 0,8 million d'euros, comparé à 26,8 millions d'euros en 2015 compte tenu de l'impact favorable de la réévaluation en 2015 d'actifs financiers libellés en dollars américains par rapport à décembre 2014. Au quatrième trimestre 2016, le résultat financier net a baissé à 1,5 million d'euros, comparé à 8,9 millions d'euros au quatrième trimestre 2015.

résultat net des activités destinées à être cédées

Le résultat net des activités destinées à être cédées s'élève à -35,8 millions d'euros comparé à 5,8 millions d'euros en 2015 en raison de l'ajustement de la valeur comptable des activités nord-américaines de BIC Graphic et du Sourcing an Asie.

Résultat net

Publié

Le résultat net part du Groupe s'élève à 249,7 millions d'euros en 2016, en baisse de 23,2 %. Le taux effectif d'imposition est de 29,5 % en 2016.

  • Le résultat net des activités poursuivies s'élève à 285,5 millions d'euros.
  • Le résultat net des activités destinées à être cédées s'élève à -35,8 millions d'euros.

Retraité des activités destinées à être cédées

Au quatrième trimestre 2016, le résultat net part du Groupe s'élève à 36,0 millions d'euros, en recul de 50,1 %.

BNPA

Publié

Le bénéfice net Part du Groupe s'élève à 5,32 euros en 2016, comparé à 6,89 euros en 2015, soit une baisse de 22,8 %.

  • Le bénéfice net Part du Groupe des activités poursuivies s'élève à 6,09 euros comparé à 6,77 euros en 2015.
  • Le bénéfice net Part du Groupe des activités destinées à être cédées s'élève à -0,77 euro comparé à 0,12 euro en 2015.

Retraité des activités destinées à être cédées

Le bénéfice net Part du Groupe par action normalisé a diminué de 7,8 % à 6,24 euros, comparé à 6,77 euros en 2015. Le bénéfice net Part du Groupe par action au quatrième trimestre 2016 est de 0,77 euros, comparé à 1,53 euros au quatrième trimestre 2015, en recul de 49,7 %.

Situation nette de trésorerie

À fin décembre 2016, la situation nette de trésorerie du Groupe s'élève à 222,2 millions d'euros.

Évolution de la situation nette de trésorerie
(En millions d'euros)
2015 2016
Situation nette de trésorerie (début de période - Décembre) 320,2 448,0
  • Flux nets de trésorerie liés à l'activité d'exploitation
+367,1 +298,7
  • Dont marge brute d'autofinancement
+435,6 +417,2
  • Dont variation du besoin en fonds de roulement et autres
-68,5 -118,5
  • Investissements industriels
-120,7 -180,8
  • Paiement du dividende
-134,8 -277,0
  • Programme de rachat d'actions
-26,3 -81,6
  • Trésorerie nette de l'exercice des stock-options et du contrat de liquidité
+9,6 +2,5
  • Cession de l'activité Piles à combustible
+14,0 -
  • Cessions immobilières
+11,6 -
  • Autres éléments
+7,3 +12,4
Situation nette de trésorerie (fin de période - Décembre) 448,0 222,2

Les flux nets de trésorerie liés à l'activité d'exploitation s'élèvent à + 298,7 millions d'euros avec une marge d'autofinancement de + 417,2 millions d'euros. La variation négative du besoin en fonds de roulement et autres de - 118,5 millions d'euros est principalement liée à la hausse des créances clients en raison de la hausse du chiffre d'affaires au quatrième trimestre. La trésorerie est aussi affectée par une augmentation des investissements industriels ainsi que par le paiement du dividende (comprenant le dividende exceptionnel) et les rachats d'actions.

Rémunération des actionnaires  

En 2016, la rémunération des actionnaires s'est élevée à 358,6 millions d'euros :

  • 277,0 millions d'euros de paiement de dividende (année fiscale 2015) : dividende ordinaire de 3,40 euros par action et dividende exceptionnel de 2,50 euros par action payés en juin 2016.
  • 81,6 millions d'euros de rachats d'actions à fin décembre 2016 (652 745 actions achetées à un prix moyen de 124,96 euros).

Tendances opérationnelles 2016 par catégorie (Segments Opérationnels)


  T4 2015 T4 2016 Variation en % Variation à taux de change constants 2015 2016 Variation en %  Variation à taux de change constants
Papeterie                
Chiffre d'affaires 152,4 165,6 +8,6% +7,8% 727,0 736,6 +1,3% +5,2%
Résultat d'exploitation 4,0 9,1 +126,7%   83,7 66,2 -20,9%  
Marge d'exploitation 2,6% 5,5%     11,5% 9,0%    
Marge d'exploitation normalisée 2,0% 5,4%     11,5% 9,2%    
Marge d'exploitation normalisée hors impact de la prime exceptionnelle 2,0% 5,4%     11,5% 9,6%    
Briquets                
Chiffre d'affaires 175,0 187,9 +7,4% +5,2% 675,7 696,4 +3,1% +5,6%
Résultat d'exploitation 61,1 73,7 +20,6%   260,9 275,3 +5,5%  
Marge d'exploitation 34,9% 39,2%     38,6% 39,5%    
Marge d'exploitation normalisée 33,7% 39,1%     38,2% 39,8%    
Marge d'exploitation normalisée hors impact de la prime exceptionnelle 33,7% 39,1%     38,2% 40,2%    
Rasoirs                
Chiffre d'affaires 108,8 117,3 +7,8% +6,6% 452,0 467,0 +3,3% +7,0%
Résultat d'exploitation 19,4 18,4 -4,8%   83,3 68,6 -17,6%  
Marge d'exploitation 17,8% 15,7%     18,4% 14,7%    
Marge d'exploitation normalisée 16,5% 15,5%     18,5% 14,9%    
Marge d'exploitation normalisée hors impact de la prime exceptionnelle 16,5% 15,5%     18,5% 15,4%    
Autres produits                
Chiffre d'affaires 14,6 14,2 -3,1% -3,2% 67,6 61,0 -9,8% -9,0%
Total Grand Public                
Chiffre d'affaires 450,9 485,0 +7,6% +6,1% 1 922,4 1 961,0 +2,0% +5,3%
Résultat d'exploitation 80,7 98,7 +22,4%   426,7 407,3 -4,6%  
Marge d'exploitation 17,9% 20,4%     22,2% 20,8%    
Marge d'exploitation normalisée 16,9% 20,2%     21,9% 21,0%    
Marge d'exploitation normalisée hors impact de la prime exceptionnelle 16,9% 20,2%     21,9% 21,4%    
BIC Graphic                
Chiffre d'affaires 108,5 94,6 -12,8% -13,6% 319,3 311,5 -2,5% -1,9%
Résultat d'exploitation 13,5 -51,4 NA   13,1 -52,2 NA  
Marge d'exploitation 12,5% -54,3%     4,1% -16,8%    
Marge d'exploitation normalisée 11,3% 8,2%     3,3% 2,4%    
Marge d'exploitation normalisée hors impact de la prime exceptionnelle 11,3% 8,2%     3,3% 3,3%    

 
Papeterie

Exercice 2016

Le chiffre d'affaires 2016 de la Papeterie a augmenté de 1,3% (+ 5,2 % à taux de change constants). Les volumes de l'année 2016 sont en hausse de 1,5 %.

Le marché de la papeterie a confirmé son dynamisme en 2016 avec une croissance d'environ 5% en valeur, bien équilibrée entre les marchés matures et ceux en croissance. Dans un environnement toujours concurrentiel, nous avons soit maintenu soit augmenté notre part de marché dans la plupart des régions, notamment dans les marchés en croissance où nous avons atteint une année record au Brésil et dans certaines régions, comme le Moyen-Orient et l'Afrique. En cohérence avec notre stratégie, nous avons accéléré nos investissements dans la R&D et le soutien à la marque, ce qui a contribué à soutenir la croissance du chiffre d'affaires ainsi que le succès de nos nouveaux produits. 

Marchés matures

  • Le chiffre d'affaires a enregistré une forte croissance (« high-single digit ») en Europe avec des gains de parts de marchés dans la plupart des pays grâce à une bonne exécution, notamment durant la rentrée scolaire, et un renforcement du soutien à la marque. Nous avons activement soutenu nos produits à travers des programmes de communication comme la campagne TV sur le « 4 couleursTM » dans toute la zone et celle sur le coloriage en France, au Royaume-Uni, en Espagne et dans les pays d'Europe de l'Est. 
  • Malgré un environnement très concurrentiel en Amérique du Nord, le chiffre d'affaires a affiché une légère croissance (« low-single digit »). Nous avons continué à bénéficier du succès de nos « marques championnes » comme le Cristal®, l'Atlantis® et le crayon Xtra-Fun qui ont chacun gagné des parts de marché dans leur segment respectif.

Marchés en croissance
Le chiffre d'affaires a enregistré une légère croissance (« low-single digit ») et la plupart des régions ont généré de bonnes performances.

  • Nous avons continué à progresser en Amérique latine, grâce à des campagnes publicitaires régionales, notamment dans le stylo à bille et le coloriage. Au Brésil, nous avons renforcé notre position avec d'importants gains de parts de marché, grâce à l'augmentation des investissements de soutien à la marque et à plus de visibilité en magasin ; nous avons consolidé notre position de leader dans le réseau de la grande distribution. 
  • Au Moyen-Orient et en Afrique, BIC a enregistré une forte croissance avec une très bonne performance en Afrique du Sud sur toute la gamme de produits, et notamment dans les stylos à bille et le coloriage.
  • En Inde, le chiffre d'affaires de Cello Pens a reculé d'environ 5% (« mid-single digit »). Sur le marché domestique, le chiffre d'affaires a été stable dans un environnement concurrentiel. Nous avons continué à rationaliser le portefeuille produits et à nous concentrer sur les produits à plus forte valeur ajoutée, comme la gamme ButterflowTM.

La marge d'exploitation normalisée de la Papeterie en 2016 s'élève à 9,2 %, contre 11,5 % en 2015. Hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés, la marge d'exploitation normalisée de la Papeterie serait de 9,6 %. La baisse s'explique par une augmentation des dépenses d'exploitation, ainsi que par d'importants investissements dans le soutien à la marque.

Quatrième trimestre 2016

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2016 a augmenté de 8,6 % (+ 7,8 % à taux de change constants) avec une croissance d'environ 5 % en Europe (« mid-single digit ») et une solide performance en Amérique du Nord (« high-single digit »). Dans les marchés en croissance, le chiffre d'affaires a enregistré une forte progression (« high-single digit »), avec de bons résultats durant la rentrée scolaire (ventes aux clients distributeurs), notamment au Brésil et en Afrique du Sud. En Inde, Cello Pens a amélioré sa performance sur le marché domestique. 

La marge d'exploitation normalisée du quatrième trimestre 2016 s'élève à 5,4 %, contre 2,0 % en 2015, en raison de la forte croissance du chiffre d'affaires, de l'impact favorable des devises sur le trimestre et d'un effet de base favorable des dépenses de soutien à la marque par rapport au quatrième trimestre 2015.


Briquets

Exercice 2016

Le chiffre d'affaires 2016 des Briquets a augmenté de 3,1 % (+ 5,6 % à taux de change constants). Les volumes de l'année 2016 sont en hausse de 2,3 %.

Marchés matures

  • En Europe, le chiffre d'affaires a augmenté d'environ 5 % ("mid-single digit") porté par l'Europe de l'Ouest et par des gains de distribution en Europe de l'Est. Dans tous les pays, nous avons bénéficié de la solide performance de nos produits classiques et de nos briquets utilitaires.
  • En Amérique du Nord, les ventes ont progressé d'environ 5 % ("mid-single digit") grâce au succès des briquets décorés à valeur ajoutée.

Marchés en croissance
Le chiffre d'affaires 2016 a été stable.

  • Malgré un environnement difficile au Brésil, le chiffre d'affaires a affiché une forte croissance en Amérique latine ("high-single digit"), en particulier grâce à des gains de distribution au Mexique.
  • Au Moyen-Orient et en Afrique, la croissance a été portée par la région d'Afrique du Nord, soutenue par une très bonne visibilité en magasin et par des gains de distribution.

La marge d'exploitation normalisée des Briquets en 2016 s'est élevée à 39,8 %, contre 38,2 % en 2015. Hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés, la marge d'exploitation normalisée des Briquets serait de 40,2 %, grâce à une marge brute plus élevée.

Quatrième trimestre 2016

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2016 est en hausse de 7,4 % (+ 5,2 % à taux de change constants), avec une solide performance en Amérique du Nord et une forte croissance au Moyen-Orient et en Afrique.

La marge d'exploitation normalisée du quatrième trimestre 2016 s'élève à 39,1 %, contre 33,7 % en 2015. Elle a bénéficié d'une marge brute plus élevée et d'une meilleure absorption des dépenses opérationnelles.

Rasoirs

Exercice 2016

Le chiffre d'affaires 2016 des Rasoirs a augmenté de 3,3 % (+ 7,0 % à taux de change constants). Les volumes de l'année 2016 sont en hausse de 0,6 %.

En 2016, dans la plupart des zones géographiques, en particulier en Amérique latine et en Europe de l'Est, nous avons continué à renforcer nos positions. Grâce au positionnement « qualité au meilleur prix » de nos produits, les consommateurs ont continué à choisir des rasoirs BIC® et nous avons gagné de nouveaux consommateurs grâce à nos nouveaux produits.

Marchés matures

  • En Europe, le chiffre d'affaires a affiché une forte croissance ("high-single digit") ; nous avons enregistré de solides performances en Europe de l'Est grâce à des gains de distribution et à l'introduction de nos nouveaux produits dans la région, comme les rasoirs BIC® Flex 3 pour hommes et BIC® Simply Soleil® pour femmes.
  • En Amérique du Nord, le marché américain des rasoirs était en baisse de 5,0 % à la fin décembre 2016. Le segment du non-rechargeable était en recul de 6,1 %, en raison d'une moindre demande des consommateurs (activité promotionnelle moins importante) et de la bonne performance des marques de distributeur. Malgré ce contexte, le chiffre d'affaires est resté stable et nous avons gagné des parts de marché en valeur (+ 1,4 points à 28,0 %[6] en valeur) grâce au positionnement « qualité au meilleur prix » de toute notre gamme de produits ainsi qu'aux lancements de nouveaux produits (les rasoirs BIC® Flex 5 et BIC® Soleil® Shine).

Marchés en croissance
Le chiffre d'affaires a affiché une croissance à deux chiffres, avec une solide performance dans toute la zone.

  • En Amérique latine, la croissance des ventes a bénéficié du succès de toutes nos gammes de produits (BIC® 3, BIC® Comfort 3 et BIC® Soleil). Cette croissance a aussi été portée par des gains de distribution et des investissements dans le soutien à la marque dans toute la région, comme les campagnes télévisées au Brésil pour les rasoirs BIC® Comfort 3 et BIC® Soleil.
  • Le Moyen-Orient et l'Afrique ont bénéficié de la bonne performance de toutes les régions et de toutes les gammes de produits, en particulier des rasoirs BIC® 1 et BIC® 3. Nous avons maintenu nos solides positions. 

La marge d'exploitation normalisée de l'activité Rasoirs en 2016 s'est établie à 14,9 %, contre 18,5% en 2015. Hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés, la marge d'exploitation normalisée des Rasoirs serait de 15,4 %. La baisse s'explique par l'augmentation des investissements dans la Recherche et le Développement et dans le soutien à la marque.

Quatrième trimestre 2016

Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2016 est en hausse de 7,8 % (+ 6,6 % à taux de change constants), avec une bonne performance en Europe et dans les marchés en croissance, notamment en Amérique latine.
La marge d'exploitation normalisée du quatrième trimestre 2016 s'élève à 15,5 %, contre 16,5 % en 2015, en raison d'un impact négatif des devises sur la marge brute et de la poursuite des investissements dans la Recherche et le Développement.

Autres produits Grand Public

Le chiffre d'affaires 2016 des Autres produits Grand Public a reculé de 9,8 % (- 9,0 % à taux de change constants). Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2016 a reculé de 3,1 % (- 3,2 % à taux de change constants).

BIC Sport a enregistré sur l'année un recul à deux chiffres (« double-digit ») de son chiffre d'affaires à taux de change constants en raison notamment d'un environnement toujours plus concurrentiel aux États-Unis.

Le résultat d'exploitation normalisé des Autres produits Grand Public en 2016 s'élève à -2,7 millions d'euros (-2,5 millions d'euros hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés), comparé à -3,4 millions d'euros en 2015. Le résultat d'exploitation normalisé du quatrième trimestre 2016 s'élève à -2,5 millions d'euros comparé à -3,8 millions d'euros au quatrième trimestre 2015.

BIC GRAPHIC

Le chiffre d'affaires 2016 de BIC Graphic a reculé de 2,5 % (- 1,9 % à taux de change constants). Le chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2016 a baissé de 12,8 % (- 13,6 % à taux de change constants).

Les clients ont continué de reconnaitre l'expertise de BIC Graphic dans le respect et la gestion de la qualité, des règles de sécurité et de leurs marques commerciales. Nous avons continué à améliorer notre service clients et nous avons bénéficié de notre positionnement « Good value » ainsi que du lancement de nouveaux produits.

La marge d'exploitation normalisée 2016 de BIC Graphic est de 2,4 %, comparée à 3,3 % en 2015. Hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés, la marge d'exploitation normalisée de BIC Graphic serait de 3,3 %. La marge d'exploitation normalisée du quatrième trimestre 2016 s'élève à 8,2 %, contre 11,3 % en 2015, en raison du décalage de commandes dans les calendriers.

Suite à la revue stratégique de BIC Graphic initiée en février 2016 et après un examen approfondi de l'activité, les décisions suivantes ont été prises :

  • BIC Graphic Europe sera rattaché aux activités Grand Public de BIC en Europe. Les équipes de BIC Graphic Europe devront se concentrer sur le déploiement d'un modèle économique durable en s'appuyant sur l'expertise de BIC Graphic dans l'impression et la décoration et en développant des services innovants. Dans les marchés en croissance, les activités de BIC Graphic dont le modèle économique est durable seront rattachées aux activités Grand Public locales.
  • Des discussions relatives aux alternatives stratégiques des activités nord-américaines de BIC Graphic ainsi que du Sourcing en Asie sont toujours en cours. Les conclusions de ces discussions devraient être communiquées dans les prochaines semaines.

 PERSPECTIVES OPÉRATIONNELLES 2017 ET PRIORITES STRATEGIQUES A LONG TERME

Perspectives opérationnelles 2017 [7]

En 2017, dans un contexte de volatilité des devises et d'environnement international imprévisible, la poursuite de notre succès exigera des niveaux accrus d'agilité de la part de nos équipes. Nous prévoyons une croissance organique du chiffre d'affaires d'environ 5%. Nous allons poursuivre le lancement de nouveaux produits et continuer à renforcer notre distribution, avec une attention particulière portée au commerce en ligne sur les marchés développés.

Afin de soutenir la croissance à long-terme, nous prévoyons une nouvelle année d'investissements ciblés dans la R&D, les CAPEX et le soutien marque. L'impact total de ces investissements sur la marge d'exploitation normalisée sera d'environ -100 points de base comparé à 2016, hors fluctuation majeure des devises.

Papeterie
En 2017, notre objectif est de croître de manière organique et de gagner des parts de marché grâce :

  • Au lancement de nouveaux produits, résultat de l'augmentation des investissements dans la R&D ;
  • À notre stratégie de « marques championnes » soutenue par la hausse des investissements dans le soutien à la marque ;
  • À l'émergence de nouveaux réseaux de distribution comme le commerce en ligne, dans les pays matures ;
  • À des canaux de distribution mieux adaptés dans les pays en croissance. 

Briquets
Tout en continuant de capitaliser sur la sécurité et l'excellente qualité de nos briquets classique et à valeur ajoutée, la croissance des ventes sera portée par de nouveaux briquets décorés à valeur ajoutée dans les pays matures. Dans les marchés en croissance, nous allons renforcer notre distribution et augmenter la notoriété de la marque BIC®.

Rasoirs
Nous allons continuer à améliorer la performance de nos produits et à vendre au juste prix. Nous prévoyons la poursuite du ralentissement du marché américain : dans ce contexte, nous allons accélérer les activités promotionnelles pour nos produits à valeur ajoutée. La croissance devrait se poursuivre en Amérique latine et en Europe de l'Est.

Grâce à l'augmentation des investissements en R&D, la croissance sera portée par des lancements majeurs de nouveaux produits, comme : 

  • Le rasoir BIC® Hybrid 5, en Amérique du Nord, qui combine le meilleur de la technologie BIC® (lames mobiles, pivot optimisé.) au juste prix ;
  • Le rasoir BIC® Soleil® Sensitive, en Amérique latine, qui est une version plus avancée de notre rasoir BIC® Soleil® ;
  • BIC Shave Club, une offre de souscription en ligne de rasoir rechargeable sera testée en France au printemps 2017.

Priorités stratégiques à long terme

  • Continuer de créer de la valeur à long terme en surperformant nos marchés et en assurant une croissance organique comprise entre 3 % et 5 % (« low to mid-single digit ») grâce à :
    • L'élargissement de nos réseaux de distribution sur toutes les zones géographiques ;
    • Une plus grande concentration sur nos segments à valeur ajoutée dans les pays développés ;
    • Une base de consommateurs élargie dans les pays en croissance.
  • Augmenter le résultat d'exploitation normalisé grâce à une amélioration de la productivité en investissant dans le capital humain de l'entreprise, dans le soutien à la marque et dans la Recherche et Développement pour de nouveaux produits innovants et de qualité.
  • Maintenir une forte génération de trésorerie afin de :
    • Poursuivre la croissance organique ;
    • Financer des acquisitions stratégiques complémentaires ; 
    • Assurer la rémunération globale des actionnaires.


Annexes - Résultats 2016 publiés


Ventes du groupe BIC par zone géographique
(En millions d'euros)
 
  2015 2016
Europe    
Chiffre d'affaires 527,8 544,8
Amérique du Nord    
Chiffre d'affaires 791,8 812,0
Marchés en croissance    
Chiffre d'affaires 673,8 669,0

Compte de résultat résumé publié
(En millions d'euros)
   
  2015 2016 En publié
Chiffre d'affaires 1 993,4 2 025,8 +1,6%
Coût des ventes 962,6 960,5  
Marge brute 1 030,8 1 065,3 +3,4%
Charges administratives et autres charges d'exploitation -606,4 -661,9  
Résultat d'exploitation 424,4 403,4 -4,9%
Résultat financier 32,6 4,8  
Résultat avant impôt 457,0 408,2 -10,7%
Impôts -136,3 -122,7  
Résultat net des activités poursuivies 320,7 285,5 -11,0%
Résultat net des activités destinées à être cédées 5,8 -35,8 NA
Résultat net de l'ensemble consolidé 326,5 249,7 -23,5%
Participations ne donnant pas le contrôle 1,4 -  
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE 325,1 249,7 -23,2%
Résultat net Part du Groupe par action des activités poursuivies (en euros) 6,77 6,09  
Résultat net Part du Groupe par action des activités destinées à être cédées (en euros) 0,12 -0,77  
Résultat net Part du Groupe par action (en euros) 6,89 5,32 -22,8%
Nombre moyen d'actions en circulation, net des actions propres 47,173,339 46,898,827  



Bilan résumé publié
(En millions d'euros)
31 décembre
2015
31 décembre
2016
Actif    
Immobilisations corporelles nettes 508,5 564,4
Immeubles de placement 2,2 2,1
Autres actifs non courants 192,9 204,2
Goodwill et immobilisations incorporelles nets 421,7 372,7
Actif non courant 1 125,3 1 143,4
Stock et en-cours 478,4 468,1
Clients et autres créances 440,0 483,1
Autres actifs financiers courants et instruments dérivés 76,3 31,1
Trésorerie et équivalents de trésorerie 385,2 243,8
Autres actifs courants 31,0 51,5
Actif courant 1 410,9 1 277,6
Actifs destinés à être vendus - 152,7
TOTAL DE L'ACTIF 2 536,2 2 573,7
Passif et capitaux propres    
Capitaux propres 1 849,5 1 792,6
Emprunts et dettes financières non courants 2,4 1,4
Autres dettes non courantes 304,3 297,8
Passif non courant 306,7 299,2
Fournisseurs et comptes rattachés 124,9 118,7
Emprunts et dettes financières courants 7,8 49,6
Autres dettes courantes 247,2 261,3
Passif courant 379,9 429,6
Passifs destinés à être vendus - 52,3
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 2 536,2 2 573,7



Tableaux des flux de trésorerie Publié
(En millions d'euros)
2015 2016
Résultat net de l'ensemble consolidé 326,5 249,7
Résultat net des activités destinées à être cédées 5,8 -35,8
Résultat net des activités poursuivies 320,7 285,5
Amortissements et provisions 100,0 165,4
(Plus)/moins-values de cessions d'actifs -13,0 -0,2
Autres 22,1 2,3
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES A L'ACTIVITE D'EXPLOITATION 435,6 417,2
(Augmentation) / diminution du fonds de roulement net courant -24,0 -62,8
Autres -44,5 -55,7
Flux nets de trésorerie lies à l'activité d'exploitation des activités poursuivies 351,4 276,2
Flux nets de trésorerie lies à l'activité d'exploitation des activités destinées à être cédées 15,7 22,5
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES A L'ACTIVITE D'EXPLOITATION (A) 367,1 298,7
Investissements nets -105,8 -178,9
Achat/Vente d'autres actifs financiers courants -23,8 46,1
Cession de Sheaffer and de l'activité de pile à combustible 14,0 0
Autres investissements 1,8 0,3
Flux nets de trésorerie lies aux activités d'investissement des activités poursuivies -108,5 -127,2
Flux nets de trésorerie lies aux activités d'investissement des activités destinées à être cédées -5,4 -5,3
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES D'INVESTISSEMENT (B) -113,8 -132,5
Dividendes payés -134,8 -277,0
Rachat des intérêts minoritaires de Cello Pens -74,0 0,0
Emprunts/(Remboursements) -0,1 19,8
Rachat d'actions net des exercices de stock-options -16,7 -79,1
Autres -2,2 -3,2
Flux nets de trésorerie lies aux activités de financement des activités poursuivies -224,2 -291,5
Flux nets de trésorerie lies aux activités de financement des activités destinées à être cédées -3,5 -48,0
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES DE FINANCEMENT (C) -227,8 -339,5
FLUX NET DE TRESORERIE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES (A+B+C) 25,6 -173,2
TRESORERIE ET EQUIVALENT DE TRESORERIE A L'OUVERTURE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES 348,5 380,6
Flux net de trésorerie nets des découverts bancaires (A+B+C) 25,6 -173,2
Différence de change 6,5 10,0
TRESORERIE ET EQUIVALENT DE TRESORERIE A LA CLOTURE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES 380,6 217,4

Réconciliation des Indicateurs Alternatifs de Performance


Réconciliation du résultat d'exploitation normalisé  
(En millions d'euros) 2015 2016
Résultat d'exploitation 424,4 403,4
Coûts de restructuration +4,5 +6,6
Cession de l'activité Piles à combustible (nette des coûts de restructuration) -2,2 -
Plus-values immobilières -7,8 -
Évolution du régime de couverture médicale des retraités aux États-Unis -3,1 -
Impact du rachat des droits de certains retraités aux États-Unis - -0,9
Impact de la réévaluation des comptes fournisseurs intercompagnies en Argentine (IAS 21) +3,6 -
Résultat d'exploitation normalisé 419,4 409,1
Prime exceptionnelle versée aux employés - 8,8
Résultat d'exploitation normalisé hors prime exceptionnelle 419,4 417,9

Réconciliation du BNPA normalisé  
(En euros) 2015 2016
BNPA 6,89 5,32
Dépréciation BIC Graphic Amérique du Nord et Sourcing Asie   +0,78
BNPA normalisé hors dépréciation de BIC Graphic Amérique du Nord et du Sourcing Asie   6.10
Coûts de restructuration +0,06 +0,15
Cession de l'activité Piles à combustible (nette des coûts de restructuration) -0,03  
Plus-values immobilières -0,13  
Évolution du régime de couverture médicale des retraités aux États-Unis -0,07  
Impact du rachat des droits de certains retraités aux États-Unis   -0,01
Impact de la réévaluation des comptes fournisseurs intercompagnies en Argentine (IAS 21) +0,05  
BNPA normalisé 6,77 6,24


Réconciliation de la position nette de trésorerie
(En millions d'euros - nombres arrondis)
31 décembre
2015
31 décembre
2016
Trésorerie et équivalents de trésorerie (1) 385,2 243,8
Autres actifs financiers courants (2)[8] 73,0 29,4
Emprunts et dettes financières courants (3) -7,8 -49,6
Emprunts et dettes financières non courants (4) -2,4 -1,4
POSITION NETTE DE TRESORERIE (1) + (2) - (3) - (4) 448,0 222,2



Annexes - Résultats 2016 retraité des activités destinées à être cédées


Ventes du groupe BIC par zone géographique (En millions d'euros) T4 2016 vs. T4 2015     2016 vs. 2015
  T4 2015 T4 2016 Variation en % À taux de change constants 2015 2016 Variation en % À taux de change constants
Groupe                
Chiffre d'affaires 559,4 579,5 +3,6% +2,3% 2 241,7 2 272,4 +1,4% +4,2%
Europe                
Chiffre d'affaires 118,9 116,8 -1,7% -0,1% 527,8 544,8 +3,2% +5,3%
Amérique du Nord                
Chiffre d'affaires 259,9 261,5 +0,6% -1,0% 1 040,1 1 058,6 +1,8% +1,8%
Marchés en croissance                
Chiffre d'affaires 180,6 201,2 +11,4% +8,5% 673,8 669,0 -0,7% +7,1%

Volume
(En milliards d'unités par an)
2015 2016
Papeterie (y compris Cello Pens) 6,8 6,9
Briquets 1,5 1,6
Rasoirs 2,6 2,6

Impact des changements de périmètre et des fluctuations des taux de change sur le chiffre d'affaires
(En %)
T4 2015 T4 2016 2015 2016
Périmètre -0,4 - -0,6 -
Devises +2,0 +1,3 +7,7 -2,8
Dont USD +6,4 +0,7 +8,7 +0,1
Dont BRL -3,6 +2,1 -1,7 -0,2
Dont ARS -0,1 -0,8 +0,1 -0,9
Dont INR +0,3 0,0 +0,5 -0,2
Dont MXN -0,4 -0,7 +0,1 -0,8
Dont RUB et UAH -0,3 0,0 -0,4 -0,2

Sensibilité des variations des principaux taux de change sur le chiffre d'affaires
(En %)
2015 2016
+/- 5% variation du USD +/-2,2 +/-2,2
+/- 5% variation du BRL +/-0,4 +/-0,4
+/- 5% variation du MXN +/-0,2 +/-0,2


Résultat d'exploitation et résultat d'exploitation normalisé par catégorie
(En millions d'euros)
T4 2015 T4 2016 2015 2016
Groupe        
Résultat d'exploitation 94,2 47,4 439,9 355,0
Résultat d'exploitation normalisé 88,6 105,8 432,0 418,9
Papeterie        
Résultat d'exploitation 4,0 9,1 83,7 66,2
Résultat d'exploitation normalisé 3,1 8,9 83,4 67,5
Briquets        
Résultat d'exploitation 61,1 73,7 260,9 275,3
Résultat d'exploitation normalisé 59,0 73,5 257,9 277,3
Rasoirs        
Résultat d'exploitation 19,4 18,4 83,3 68,6
Résultat d'exploitation normalisé 18,0 18,2 83,6 69,6
Autres produits        
Résultat d'exploitation -3,8 -2,5 -1,2 -2,9
Résultat d'exploitation normalisé -3,8 -2,5 -3,4 -2,7
Grand Public        
Résultat d'exploitation 80,7 98,7 426,7 407,3
Résultat d'exploitation normalisé 76,3 98,0 421,5 411,6
BIC Graphic        
Résultat d'exploitation 13,5 -51,4 13,1 -52,2
Résultat d'exploitation normalisé 12,3 7,8 10,4 7,3

Compte de résultat résumé
(En millions d'euros) - non audité
  T4 2016 vs T4 2015     2016 vs 2015
  T4 2015 T4 2016 Variation en % À taux de change constants 2015 2016 Variation en % À taux de change constants
Chiffre d'affaires 559,4 579,5 +3,6% +2,3% 2 241,7 2 272,4 +1,4% +4,2%
Coût des ventes 289,0 280,7     1 128,7 1 127,7    
Marge brute 270,4 298,8 +10,5%   1 113,0 1 144,7 +2,8%  
Charges administratives et autres charges d'exploitation 176,2 251,4     673,1 789,7    
Résultat d'exploitation 94,2 47,4 -49,7%   439,9 355,0 -19,3%  
Résultat financier 8,9 1,5     26,8 -0,8    
Résultat avant impôt 103,1 48,8 -52,6%   466,7 354,3 -24,1%  
Impôts 31,0 12,8     140,2 104,6    
Quote-part de résultat dans les coentreprises - -     - -    
Résultat net de l'ensemble consolidé 72,1 36,0 -50,1%   326,5 249,7 -23,5%  
Participations ne donnant pas le contrôle - -     (1,4) -    
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE 72,1 36,0 -50,1%   325,1 249,7 -23,2%  
Résultat net Part du Groupe par action (en euros) 1,53 0,77 -49,7%   6,89 5,32 -22,8%  
Nombre moyen d'actions en circulation, net des actions propres 47,173,339 46,898,827     47,173,339 46,898,827    

Bilan résumé
(En millions d'euros) - non audité
31 décembre
2015
31 décembre
2016
Actif    
Immobilisations corporelles nettes 508,5 589,3
Immeubles de placement 2,2 2,1
Autres actifs non courants 192,9 223,1
Goodwill et immobilisations incorporelles nets 421,7 388,0
Actif non courant 1 125,3 1 202,5
Stock et en-cours 478,4 518,9
Clients et autres créances 440,0 522,9
Autres actifs financiers courants et instruments dérivés 76,3 31,1
Trésorerie et équivalents de trésorerie 385,2 243,8
Autres actifs courants 31,0 54,5
Actif courant 1 410,9 1 371,2
TOTAL DE L'ACTIF 2 536,2 2 573,7
Passif et capitaux propres    
Capitaux propres 1 849,6 1 792,6
Emprunts et dettes financières non courants 2,4 1,4
Autres dettes non courantes 304,3 300,9
Passif non courant 306,7 302,3
Emprunts et dettes financières courants 7,8 49,6
Fournisseurs et comptes rattachés 124,9 148,8
Autres dettes courantes 247,2 280,3
Passif courant 379,9 478,7
TOTAL DU PASSIF ET DES CAPITAUX PROPRES 2 536,2 2 573,7

Besoin en fonds de roulement
(En millions d'euros)
31 décembre
2015
31 décembre
2016
Besoin de fonds de roulement 605,2 686,1
Dont stocks 478,4 518,9
Dont créances clients 440,0 522,9
Dont fournisseurs et comptes rattachés -124,9 -148,8



Tableaux des flux de trésorerie
(En millions d'euros) - non audité
2015 2016
Résultat net de l'ensemble consolidé 326,5 249,7
Amortissements et provisions 100,0 165,4
(Plus)/moins-values de cessions d'actifs -13,0 -0,2
Autres 22,1 2,3
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES A L'ACTIVITE D'EXPLOITATION 435,6 417,2
(Augmentation) / diminution du fonds de roulement net courant -24,0 -62,8
Autres -44,5 -55,7
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES A L'ACTIVITE D'EXPLOITATION (A) 367,1 298,7
Investissements nets -105,8 -178,9
Cession/(acquisition) de filiales -23,8 46,1
Cession de Sheaffer and de l'activité de pile à combustible 14,0 -
Autres investissements 1,8 0,3
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES D'INVESTISSEMENT (B) -113,8 -132,5
Dividendes payés -134,8 -277,0
Rachat des intérêts minoritaires de Cello Pens -74,0 -
Emprunts/(Remboursements) -0,1 19,8
Rachat d'actions net des exercices de stock-options -16,7 -79,1
Autres -2,2 -3,2
FLUX NETS DE TRESORERIE LIES AUX ACTIVITES DE FINANCEMENT (C) -227,8 -339,5
FLUX NET DE TRESORERIE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES (A+B+C) 25,6 -173,2
TRESORERIE ET EQUIVALENT DE TRESORERIE A L'OUVERTURE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES 348,5 380,6
Flux net de trésorerie nets des découverts bancaires (A+B+C) 25,6 -173,2
Différence de change 6,5 10,0
TRESORERIE ET EQUIVALENT DE TRESORERIE A LA CLOTURE NET DES DECOUVERTS BANCAIRES 380,6 217,4

Programme de rachat d'actions


  Nombre d'actions achetées Prix moyen pondéré (en euros) Montant (en millions
d'euros)
Février 2016 117 908 126,78 14,9
Mars 2016 115 379 130,22 15,0
Avril 2016 8 400 122,42 1,0
Mai 2016 91 678 124,14 11,4
Juin 2016 153 660 119,11 18,3
Juillet 2016 - - -
Août 2016 - - -
Septembre 2016 12 021 130,98 1,6
Octobre 2016 52 848 127,40 6,7
Novembre 2016 63 851 124,39 7,9
Décembre 2016 37 000 125,30 4,6
Total 652 745 124,96 81,6

Capital et droits de vote au 31 Décembre 2016

Au 31 décembre 2016, le capital social de SOCIETE BIC est composé de 47 552 202 actions, représentant :

  • 69 098 170 droits de vote ;
  • 68 230 150 droits de vote nets des actions privées de droit de vote.

                                                                                                                                                                                        
Le nombre total d'actions détenues en autocontrôle à fin décembre 2016 est de 868 020.



Glossaire

  • À taux de change constants : les montants à taux de change constants sont calculés en convertissant les montants de l'année en cours aux taux de change moyens mensuels de l'année précédente.
  • A base comparable : signifie à taux de change constants et à périmètre constant. Les montants à périmètre constant excluent les impacts des acquisitions et/ou des cessions intervenues sur l'exercice en cours et/ou sur l'exercice précédent et ce jusqu'à leur date anniversaire. Tous les commentaires sur le chiffre d'affaires des catégories sont faits à base comparable.
  • Résultat d'exploitation normalisé : normalisé signifie hors éléments non récurrents détaillés à la page 3.
  • Marge d'exploitation normalisé : Résultat d'exploitation normalisé divisé par le chiffre d'affaires
  • Flux de trésorerie lié à l'activité d'exploitation : principales activités génératrices de revenus et autres activités qui ne sont pas des activités d'investissements ou de financement.
  • Position nette de trésorerie : Liquidités/découverts + autres actifs financiers courants - emprunts courants - emprunts non-courants.
  • Résultat 2016 publiés : les montants figurant dans la légende « publié » sont directement extrait des comptes consolidés sur 12 mois à fin décembre 2015 et 2016, et présentent les activités BIC Graphic Amérique du Nord et Sourcing en Asie comme des activités destinées à être cédées, en cohérence avec les normes IFRS.
  • Résultats 2016 retraités des activités destinées à être cédées : les montants figurant dans la légende « retraité des activités destinées à être cédées » sont issus du retraitement de la classification des activités destinées à être cédées et ont pour objectif de présenter une information cohérente avec les données historiques.

*          *
*

Les comptes consolidés et sociaux de SOCIETE BIC au 31 décembre 2016 ont été arrêtés par le Conseil d'Administration du 10 février 2017. Les Commissaires aux comptes du Groupe ont effectué leurs diligences d'audit sur ces comptes consolidés, et les rapports d'audit relatifs à la certification de ces comptes consolidés et sociaux sont en cours d'émission. Une présentation relative à cette annonce est disponible sur le site Internet de BIC (www.bicworld.com).
Ce document contient des prévisions. Bien que les estimations du Groupe BIC soient fondées sur des hypothèses raisonnables, ces prévisions sont sujettes à de nombreux risques et incertitudes. Une description des risques relevés par le Groupe BIC apparaît dans la section « Facteurs de risques » du Document de Référence 2015 du Groupe BIC déposé auprès de l'autorité française des marchés financiers (AMF) le 23 mars 2016.



Contacts



Contacts relations investisseurs : +33 1 45 19 52 26 Contacts Presse
Sophie Palliez-Capian
sophie.palliez@bicworld.com
Albane de La Tour d'Artaise albane.delatourdartaise@bicworld.com
Katy Bettach
katy.bettach@bicworld.com
Priscille Reneaume : +33 1 53 70 74 70
preneaume@image7.fr

Pour plus d'informations, consulter le site : www.bicworld.com

Agenda 2017 (toutes les dates sont à confirmer)


Résultats du 1er trimestre 2017 26 avril 2017 Conférence téléphonique
Assemblée Générale 2017 10 mai 2017 Réunion (siège de BIC)
Résultats du 2ème trimestre 2017 03 août 2017 Conférence téléphonique
Résultats du 3ème trimestre 2017 25 octobre 2017 Conférence téléphonique

À propos de BIC

Un des leaders mondiaux des articles de papeterie, des briquets et des rasoirs, BIC fabrique depuis plus de 60 ans des produits de grande qualité accessibles à tous, partout dans le monde. Cette vocation a permis au Groupe d'être aujourd'hui l'une des marques mondiales les plus reconnues. BIC commercialise ses produits dans plus de 160 pays et a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 2 025,8 millions d'euros. Coté sur Euronext Paris, BIC fait partie des indices boursiers SBF120 et CAC MID 60. BIC fait également partie des indices ISR suivants : CDP's Climate A List, CDP's Supplier Climate A List, CDP Supplier Engagement Leader Board, FTSE4Good indexes, Ethibel Sustainability Index (ESI) Excellence Europe, Euronext Vigeo - Eurozone 120, Euronext Vigeo - Europe 120, Stoxx Global ESG Leaders Index.



[1] Mise en paiement 24 mai 2017 sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale des Actionnaires du 10 mai 2017.

[2] Voir glossaire page 18

[3] Hors prime exceptionnelle versée aux salariés qui ne bénéficient pas des plans d'attribution gratuite d'actions soumis à des conditions de performance.

[4] Marge brute hors promotions et investissements liés au soutien du développement de l'activité.

[5] Soutien total à la marque :  soutien du développement de l'activité + publicité, soutien consommateurs et distribution.

[6] Source : IRI marché total depuis le début de l'année au 25-DECEMBRE-2016 (rasoirs non-rechargeables) - en valeur.

[7] Le périmètre 2017 comprend les activités Papeterie, Briquets, Rasoirs et autres produits Grand Public ainsi que BIC Graphic, hors Amérique du Nord et sourcing Asie.

[8] Dans le bilan au 31 décembre 2016, la ligne "Autres actifs financiers courants et instruments dérivés" comprend aussi 1,7M€ d'instruments dérivés.

HUG#2077933