Release details

2019-04-25 17:40 CEST
  • Print
  • Share Share
en fr

Artefact : Résultats 2018 : les bénéfices de la transformation se confirment

Communiqué de Presse
Paris, jeudi 25 avril 2019
17:40 CEST

Résultats 2018 : les bénéfices de la transformation se confirment  
Marge brute : 63,8 M€
EBITDAr[1] : 3,7 M€

Marge brute T1 2019 : 16,6 M€
Objectif 2019 : Croissance de la marge brute proforma > 15%

Artefact (FR0000079683 - ALATF - éligible PEA-PME) présente ses résultats consolidés au titre de l'exercice 2018.

Le Conseil d'Administration s'est réuni le 23 avril 2019 afin d'arrêter les comptes du Groupe pour l'exercice clos le 31 décembre 2018. Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification est en cours d'émission.

en M€ -  Données auditées 2018 2017 Var.
Chiffre d'affaires[2] 67,6 49,9 +36%
Marge brute 63,8 47,1 +35%
Charges de personnel (46,8) (34,1)  
Charges externes, autres produits et charges opérationnelles (13,3) (11,4)  
EBITDAr1 3,7 1,7 +123%
Charges de personnel - Paiement fondé sur des actions IFRS2 (2,2) (0,6)  
Charges de personnel - Rémunération pour services postérieurs aux regroupements d'entreprise IFRS 3R (0,1) -  
EBITDA 1,4 1,1 +33%
Dotation aux amortissements et provisions (1,4) (0,9)  
Autres produits et charges non courants (0,9) (2,8)  
Résultat opérationnel (0,8) (2,5) +1,7
Résultat financier net (0,2) (1,9) +1,7
Résultat avant impôt (1,0) (4,4) +3,4
RESULTAT NET PART DU GROUPE (1,2) (4,8) +3,7

Progression de l'activité 2018 de 16% en proforma[3]

La marge brute 2018 ressort à 63,8 M€ en croissance proforma de 16% (+35% en données publiées). Cette bonne performance est portée par la forte dynamique enclenchée en France (+47% par rapport à 2017 proforma) et le décollage des Autres Marchés (+29% par rapport à 2017 proforma). Les activités du Groupe sur le Reste de l'Europe ressortent en légère décroissance sur l'exercice (-2% par rapport à 2017) impactées principalement par la perte de deux budgets média en Allemagne et une situation encore contrastée sur les pays nordiques.

Nouvelle étape dans la progression des résultats et l'appréciation des marges

La dynamique de croissance de la marge brute s'accompagne d'une hausse significative des résultats. Dans un contexte d'investissements importants (efforts de recrutement de partners seniors et experts Data en particulier), Artefact réalise un EBITDAr en forte hausse à 3 738 K€ contre 1 673 K€ en 2017. La marge d'EBITDAr de l'exercice 2018 ressort ainsi à 5,9%, soit une progression de 2,3 points par rapport à 2017. Cette évolution de la rentabilité constitue un nouveau jalon vers l'atteinte de l'objectif de rentabilité normative fixé par le Groupe (EBITDAr compris entre 10% et 15% de marge brute).

  • La France affiche une forte progression de sa rentabilité sur l'exercice avec un EBITDAr de 3 216 K€, soit une marge de 13,1% (contre 246 K€ en 2017, soit une augmentation de la marge d'EBITDAr sur l'exercice de 11 points). Cette performance est parfaitement en ligne avec les ambitions de rentabilité attendue à terme pour l'ensemble du Groupe ;
     
  • Le Reste de l'Europe génère un EBITDAr de 774 K€, soit une marge de 2,4% (contre 1 397 K€ en 2017). Au-delà du léger recul de l'activité, la contribution en baisse de la zone reflète les efforts importants de recrutements effectués au second semestre 2018 pour déployer l'offre commerciale Conseil/Data/Media ;
     
  • Enfin, l'EBITDAr des Autres marchés est en repli à -252 K€ (contre +30 K€). Cette évolution est imputable aux forts investissements effectués au second semestre 2018, prévus dans le plan de marche, qui permettront à Artefact de profiter pleinement des opportunités de marché sur cette zone.

Le résultat opérationnel ressort en nette amélioration à (848) K€ contre (2 543) K€ sur l'exercice 2017. Cette évolution bénéficie de la forte baisse des autres produits et charges non courants qui passent de (2 758) K€ en 2017 à (898) K€ en 2018.

Après prise en compte des charges financières et de l'impôt, le résultat net part du Groupe est également en forte amélioration : il s'établit à (1 158) K€ au titre de l'exercice 2018 contre une perte de (4 843) K€ en 2017.

Une situation financière solide

Au 31 décembre 2018, les capitaux propres part du groupe s'inscrivent en forte progression à 56,0 M€ contre 36,0 M€ à fin 2017. Ils intègrent le produit de l'augmentation de capital réalisée en janvier 2018 d'un montant de 15,5 M€. En fin d'exercice, Artefact s'appuie sur une situation financière solide avec une trésorerie de 16,5 M€.

La position de trésorerie nette du groupe s'établit à 1,3 M€ au 31 décembre 2018, contre un endettement net de 8,8 M€ au 31 décembre 2017.

Marge brute proforma[4] en hausse de 12% au premier trimestre (+11% en publié)

Au titre du premier trimestre 2019, Artefact affiche une marge brute de 16,6 M€. En proforma, la croissance de l'activité s'établit à 12% par rapport à la même période de l'exercice précédent (+11% en publié).

Cette croissance soutenue reste portée par la dynamique engagée de l'activité Conseil Data en France et sur les Autres marchés. En France (45% de l'activité de la période), la marge brute du T1 2019 atteint près de 7,5 M€, représentant une croissance en accélération de 39% par rapport à 2018. Sur les Autres Marchés (désormais 15% de la marge brute du Groupe), l'activité ressort à 2,5 M€, en progression de 65%.

Sur le Reste de l'Europe, l'activité du T1 2019 est inférieure aux attentes. La marge brute proforma ressort à 6,6 M€, contre 7,9 M€ sur la même période de 2018. Sur le trimestre, les budgets médias perdus en Allemagne au second semestre 2018 ont continué à peser sur l'activité de la zone. Le déploiement de l'offre commerciale Conseil/Data/Media est en passe de se finaliser sur l'ensemble des implantations européennes du Groupe, avec l'arrivée dans quelques jours d'un Partner expérimenté et son équipe en Allemagne. La montée en puissance des Partners locaux recrutés sur la seconde partie de 2018 (Chine, Brésil, Pays-Bas) sera décisive pour accélérer la mutation des implantations européennes dans le prolongement de la transformation opérée avec succès en France.

  Publié Proforma
Marge brute en M€ T1 2019 T1 2018 Variation T1 2018 Variation
France 7,5 5,4 +39% 5,4 +39%
Reste de l'Europe 6,6 8,1 -18% 7,9 -17%
Autres marchés* 2,5 1,5 +65% 1,5 +65%
TOTAL 16,6 15,0 +11% 14,9 +12%

Données non auditées
* Les « Autres marchés » intègrent la zone Asie Pacifique - MENA et le Brésil suite à l'ouverture du pays

Perspectives 2019 : Hausse de la marge brute proforma supérieure à 15%

Compte tenu de ces perspectives favorables, Artefact est confiant sur sa capacité à afficher une croissance de plus de 15% de sa marge brute proforma sur 2019. Cette année encore, cette progression devrait s'accompagner d'une amélioration significative des résultats.

Nos prochains rendez-vous (après bourse) :

24 juillet 2019
Marge brute du 1er semestre 2019

24 octobre 2019
Résultats du 1er semestre 2019 et Marge brute du 3ème trimestre 2019

FIN

A propos d'Artefact I artefact.com

Née de la fusion de la startup Artefact fondée à Paris en 2015 et de l'agence média NetBooster fondée en 1998, Artefact s'est imposée en 4 ans comme un leader européen de la data et de l'intelligence artificielle. Cotée sur le marché Euronext Growth Paris Stock Exchange, comptant près de 1 000 collaborateurs dans 19 pays et sur 4 continents, Artefact est une société « data-native » qui propose 4 offres complémentaires - Conseil data, Marketing digital, Déploiement de technologies (IA et big data) et studio de Création - au service de plus de 600 clients dont de nombreux leaders mondiaux. Artefact a créé en janvier 2019 son propre centre de R&D en IA et accompagne des groupes internationaux dans la création de leur Lab IA.

Pour plus d'informations:

 
 
Communication Financière Contact Presse
ARTEFACT
Benjamin Hartmann
Tel. 00 33 (0)1 40 40 27 00
investor-relations@artefact.com

 
ACTIFIN
Stéphane Ruiz / Victoire Demeestere
Tel. 00 33 (0)1 56 88 11 11
vdemeestere@actifin.fr
   



[1] EBITDAr : EBITDA retraité de l'impact IFRS2 des attributions d'actions gratuites et émissions d'actions de préférence ainsi que l'impact IFRS 3R lié aux rémunérations pour services postérieurs aux acquisitions. La Société a ainsi choisi de présenter un EBITDA retraité afin de mieux refléter sa performance opérationnelle, indépendamment de sa politique d'attraction et de rétention des talents ainsi que des modalités d'acquisitions dans le cadre de sa politique de croissance externe.

[2] Le chiffre d'affaires publié ressortait à 161,0 M€ en 2017. Dans le cadre de l'application de la nouvelle norme IFRS 15, le chiffre d'affaire retraité s'élève à 49,9 M€ en 2017.

[3] Proforma : Intégration d'Artefact et de l'acquisition chinoise en année pleine sur 2017 et 2018

[4] Les données proforma du T1 2018 intègrent uniquement la contribution du mois de janvier 2018 de l'activité affiliation opérée au Danemark, en Norvège et en Finlande cédée fin janvier 2019 afin d'offrir une parfaite comparabilité des chiffres entre les deux périodes.

HUG#2242594