Release details

2018-09-24 07:45 CEST
  • Print
  • Share Share
en fr

GAUMONT : Résultats semestriels consolidés au 30 juin 2018

Communiqué de presse

Neuilly-sur-Seine, le 24 septembre 2018

Le Conseil d'administration de Gaumont, réuni le 20 septembre 2018 sous la présidence de Nicolas Seydoux, a arrêté les comptes au 30 juin 2018.

RESULTATS SEMESTRIELS CONSOLIDES au 30 juin 2018

Chiffres significatifs des opérations (en M€) 30 juin 2018 1 30 juin 2017 % variation
Chiffre d'affaires consolidé 65,6 56,8 + 15 %
Résultat opérationnel après quote-part du résultat net des entreprises associées -3,1 134,2 NA
Résultat net part du Groupe -2,2 130,5 NA
Investissements 48,4 51,3 - 6 %
Chiffres significatifs du bilan (en M€) 30 juin 2018 1 31 décembre 2017 % variation
Capitaux propres - Part de Groupe 279,3 305,1 - 8 %
Endettement financier net 5,4 27,7 - 81 %
1 Les procédures de revue limitée sont effectuées et le rapport des commissaires aux comptes sur l'information financière semestrielle a été émis le 20 septembre.
  • CHIFFRE D'AFFAIRES DU 1er SEMESTRE 2018

Le chiffre d'affaires consolidé du premier semestre 2018 s'élève à M€ 65,6 contre M€ 56,8 au 30 juin 2017.

  • Production et distribution cinématographique

Le chiffre d'affaires de l'activité de production et distribution cinématographique s'élève à M€ 51,4 au 30 juin 2018 contre M€ 40,9 au 30 juin 2017 :

  • le chiffre d'affaires issu de la distribution des films dans les salles en France s'élève à M€ 13,3 au 30 juin 2018 contre M€ 11,6 au 30 juin 2017. 5,5 millions d'entrées ont été réalisées au cours du premier semestre 2018 pour six films sortis contre 4,7 millions d'entrées au 30 juin 2017 pour sept films. Tout le monde debout réalise 2,4 millions d'entrées, tandis que Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre réalise près de 1,7 million d'entrées ;
     
  • le chiffre d'affaires lié à la distribution en vidéo et en vidéo à la demande en France s'élève à M€ 7,3 au 30 juin 2018 contre à M€ 6,3 au 30 juin 2017. Les ventes de nouveautés progressent d'une période à l'autre avec de bons résultats enregistrés pour Au revoir là-haut et Le sens de la fête. Les ventes de catalogue augmentent en vidéo physique, tandis que les ventes en vidéo à la demande restent inférieures à celles de l'année précédente, qui fut une excellente année ;
     
  • les ventes de droits de diffusion aux chaînes de télévision françaises s'élèvent à M€ 13,1 au 30 juin 2018 contre M€ 7,8 au 30 juin 2017. Les ventes de titres du catalogue aux chaînes historiques ont été plus importantes que l'année précédente, alors que celles aux chaînes de la TNT et du câble diminuent. Plus de 90 films ont été vendus depuis le début de l'année ;
     
  • les ventes de droits à l'international s'élèvent à M€ 14,5 au 30 juin 2018 contre M€ 12,9 au 30 juin 2017. Elles sont portées par les nouveautés qui progressent fortement grâce aux films La mort de Staline et Le sens de la fête. Les ventes de catalogue progressent également à la suite de la conclusion d'un nouveau contrat avec la Chine.
     
  • Production et distribution télévisuelle

Le chiffre d'affaires de l'activité de production et distribution télévisuelle s'élève à M€ 11,4 au 30 juin 2018 contre M€ 13,3 au 30 juin 2017.

Au 30 juin 2018, les séries d'animation Belle et Sébastien, Trulli tales, comme les premiers épisodes de la série de Furiki wheels ont été livrées aux principaux diffuseurs. La série de fiction française Nox a été diffusée sur Canal+ à partir du 12 mars 2018.
Les livraisons à Netflix de la 3e saison de F is for Family et de la 4e saison de Narcos auront lieu au cours du second semestre 2018.

  • RESULTATS DU 1er SEMESTRE 2018

Le résultat net de Gaumont est une perte de M€ 2,2 au 30 juin 2018 contre un bénéfice de M€ 130,5 au 30 juin 2017.
Les résultats semestriels des deux périodes ne sont pas comparables :

  • Au 30 juin 2017, le résultat inclut la plus-value exceptionnelle réalisée sur la cession de la participation minoritaire de 34 % dans Les Cinémas Pathé Gaumont pour M€ 143,9 ;
  • Au 30 juin 2018 :
    • le résultat opérationnel des activités de production et de distribution cinématographique, hors frais de structure, s'élève à M€ 16,6 contre M€ 8,7 au 30 juin 2017,
    • le résultat opérationnel des activités de production télévisuelle en France et aux Etats-Unis, hors frais de structure, est une perte de M€ 0,1 contre une perte M€ 1,2 au 30 juin 2017. Ce résultat tient au fait que les principales séries tournées aux Etats-Unis seront livrées au second semestre.
  • CAPITAUX PROPRES ET ENDETTEMENT

Les capitaux propres consolidés (part du groupe) s'élèvent à M€ 279,3 au 30 juin 2018 contre M€ 305,1 au 31 décembre 2017. La diminution des capitaux propres est essentiellement liée au rachat par Gaumont USA Inc d'une part complémentaire de 15 % dans la société Gaumont Television USA Llc pour un montant de M$ 24.

L'endettement financier net du Groupe s'élève à M€ 5,4 au 30 juin 2018 contre M€ 27,7 au 31 décembre 2017. Il comprend principalement M€ 129,7 de trésorerie positive, M€ 60 d'emprunt obligataire de Gaumont SA et M€ 52,7 de crédits de production auto-liquidatifs, assis sur les recettes de préfinancement et d'exploitation des séries françaises et américaines.

Au 30 juin 2018, la créance vis-à-vis de Pathé issue de la cession de la participation de Gaumont dans Les Cinémas Pathé Gaumont, inscrite à l'actif s'établit à M€ 63,3. Elle a été réduite du même montant à la suite du versement anticipé de la seconde échéance de paiement initialement prévue le 30 juin 2019.

  • PERSPECTIVES

4 films sortiront en salles d'ici le 31 décembre 2018 :

  • Les vieux fourneaux, de Christophe Duthuron avec Eddy Mitchell, Roland Giraud, Pierre Richard et Alice Pol. Sorti le 22 août, le film totalise 750 000 entrées en quatre semaines d'exploitation ;
  • Capharnaüm, prix du jury au Festival de Cannes, de Nadine Labaki, avec Zain Alrafeea et Yordanos Shifera, sortira le 17 octobre ;
  • Un homme pressé, de Hervé Mimran avec Fabrice Luchini et Leïla Bekhti, sortira le 7 novembre ;
  • L'empereur de Paris, de Jean-François Richet avec Vincent Cassel, August Diehl, Olga Kurylenko, Freya Mavor, Denis Ménochet, Patrick Chesnais, James Thierrée, Fabrice Luchini, sortira le 19 décembre. 

Les programmes télévisuels suivants seront livrés au cours du second semestre 2018 :

  • Narcos Mexico, quatrième saison de la fiction américaine de 10 épisodes réalisée par José Padilha et Eric Newman. La série sera disponible sur Netflix le 16 novembre 2018 ;
  • F is Family, troisième saison de 10 épisodes de la série d'animation, qui sera disponible sur Netflix au dernier trimestre 2018 ;
  • L'art du crime saison 2, fiction française de 6 épisodes, à France 2 ;
  • les derniers épisodes de la série d'animation Furiki Wheels à France 3 et Disney.
     
  • PROCHAINES DATES DE COMMUNICATION FINANCIERE

Le communiqué sur les résultats annuels consolidés au 31 décembre 2018 sera publié le 22 février 2019.


ANNEXE : Chiffre d'affaires consolidé semestriel

  1er semestre
Chiffre d'affaires consolidé par secteur d'activité (en millions d'euros) 2018 2017 % de variation
Production cinématographique 51,4 40,9 25,8%
Salles France 13,3 11,6 14,9%
Vidéo France 4,8 4,2 14,9%
Vidéo à la demande France 2,5 2,1 17,5%
Télévision France 13,1 7,8 66,8%
International films 14,5 12,9 12,8%
Autres produits d'exploitation des films (1) 3,2 2,3 41,7%
Production télévisuelle 11,4 13,3 -14,1%
Fictions américaines 1,6 13,0 -87,5%
Fictions françaises 5,5 0,1 0,0%
Films et séries d'animation 4,3 0,2 1820,0%
Redevance de marque 1,7 1,8 -3,0%
Autres produits divers 1,1 0,9 16,7%
GROUPE GAUMONT 65,6 56,8 15,4%
(1) Dont principalement les produits dérivés, d'édition musicale et les activités de Gaumont Pathé Archives

version PDF
Sep 24, 2018

HUG#2217273